Icon Sport

Trinh-Duc : LE choix fort de Brunel

Trinh-Duc : LE choix fort de Brunel

Le 08/03/2018 à 09:38Mis à jour Le 08/03/2018 à 15:22

A deux jours du Crunch (samedi, 17h45), Jacques Brunel a choisi de titulariser le demi d’ouverture François Trinh-Duc à la place de Lionel Beauxis. Ce choix fort sera-t-il payant pour disposer de la deuxième nation mondiale ?

L'adage "on ne change pas une équipe qui gagne" n’a visiblement pas convaincu Jacques Brunel. Ce jeudi, depuis le CNR de Marcoussis, le sélectionneur tricolore a donc choisi d’effectuer un changement de taille dans son XV de départ pour affronter l’Angleterre à l’occasion de la quatrième journée du Tournoi des 6 Nations (samedi, 17h45). Si la continuité aurait pu se justifier après le succès contre l’Italie (34-17) venu briser une série de huit matchs sans victoire, certains postes n’avaient pas totalement convaincu. A commencer par Lionel Beauxis. A l’ouverture, le joueur du Lou (32 ans, 22 sél.) n’avait pas été à son avantage contre la Nazionale. Le moment était donc opportun de relancer l’ouvreur du RC Toulon François Trinh-Duc (31 ans, 64 sél.).

Francois Trinh Duc & Gael Fickou (France) vs Italie

Francois Trinh Duc & Gael Fickou (France) vs ItalieIcon Sport

"On a essayé de garder de la stabilité avec un seul changement, celui de François Trinh-Duc qui remplace Lionel Beauxis qui nous a fait deux rencontres intéressantes même si on aurait pu attendre un peu plus de précisions notamment dans les zones de conclusion, souligne le sélectionneur. François a fait de bons entrainements. On espère qu’il nous apportera ce petit plus pour finir ces mouvements que l’on s’est crée. C’est fluide avec les autres joueurs. Il a l’expérience de l’équipe de France. Et l’association avec Mathieu (Bastareaud) est intéressante. C’est un choix qui a été difficile, ça n’a pas été immédiat parce que Lionel nous a globalement convaincu."

" Le choix de François Trinh-Duc a été difficile, ça n’a pas été immédiat."

Face à George Ford et Owen Farrell, le numéro 10 du RCT devra livrer une prestation d’envergure au risque de souffrir de la comparaison. Sans compter qu’il devrait être surveillé de (très) près par Courtney Lawes et Maro Itoje. François Trinh-Duc pourra toutefois compter sur la présence à ses côtés de Mathieu Bastareaud (29 ans, 43 sél.). Devenu indispensable au XV de France, le trois-quarts centre du RC Toulon devrait monopoliser l’attention de pas mal de joueurs anglais. Le reste du XV de départ fait en revanche la part belle à la continuité. En numéro 9, Maxime Machenaud (29 ans, 34 sél.) est incontestablement un buteur de tout premier ordre. Mais sa faculté à s’imposer en patron dans les moments clés ou à dynamiser le jeu suscite néanmoins les mêmes interrogations. Le demi de mêlée du Racing 92 est attendu sur ce Crunch !

L’heure de Marco Tauleigne ?

A noter que le deuxième-ligne du Stade Français Paris Paul Gabrillagues (24 ans, 5 sélections) s’installe petit à petit dans la cage avec Sébastien Vahaamahina (26 ans, 31 sél.). En numéro 8, Marco Tauleigne (24 ans, 3 sél.) semble monter en puissance et se voit offrir une occasion en or de démontrer qu’il peut faire oublier Kévin Gourdon et Louis Picamoles. "Il progresse, il découvre le niveau international, c’est un peu plus exigeant que le Championnat, rappelle Jacques Brunel. Il est arrivé à trouver une ouverture qui nous a débloquée le score contre l’Italie. Mais on pense qu’il est capable de faire encore plus. Il a cette capacité à casser des plaquages, par sa vitesse à créer des déséquilibres".

Marco Tauleigne (France) vs Italie

Marco Tauleigne (France) vs ItalieIcon Sport

Enfin, en l’absence de Teddy Thomas, toujours écarté au même titre que les fêtards d’Edimbourg, Rémi Grosso et Benjamin Fall aux ailes ainsi que Hugo Bonneval passeront un sérieux test pour rivaliser contre la ligne d’attaque du XV de la Rose.

Le XV de départ de l’équipe de France : Bonneval – Fall, Bastareaud, Doumayrou, Grosso – Trinh-Duc, Machenaud – Camara, Tauleigne, Lauret – Vahaamahina, Gabrillagues – Slimani, Guirado (Cap.), Poirot

Remplaçants : Pelissié, Priso, Gomes Sa, Taofifenua, Galletier, Couilloud, Beauxis, Fickou

Vincent PERE-LAHAILLE

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés