Icon Sport

Les Bleues enchaînent en Ecosse

Les Bleues enchaînent en Ecosse
Par Rugbyrama

Le 10/02/2018 à 22:14Mis à jour Le 11/02/2018 à 12:05

Après une belle victoire 24-0 contre l'Irlande, les Bleues se sont imposées 26 à 3 en Ecosse. Malgré une bonne météo Ecossaise du mois de Février, elles ont réussi à inscrire 4 essais et décrocher le bonus offensif.

Les avants pour lancer les Bleues

Contrairement à la semaine dernière contre les Irlandaises, les Bleues ont mis du temps pour rentrer dans cette rencontre. La faute notamment à quelques approximations et des fautes de main. Se sont d'ailleurs les Ecossaises qui ouvrent le score avec une pénalité au bout de 30 minutes de jeu. Une pénalité significative pour l'Ecosse qui n'avait pas inscrit le moindre point contre le France depuis... 2011.

Mais seulement quelques minutes plus tard, les Bleues obtiennent une touche dans les 22 mètres adverses. L'effort de tout le pack sur un ballon porté est récompensé par l'essai de Sochat. Les coéquipières de Gaëlle Hermet ne laisse aucun répit à leurs adversaires. Sur le renvoi qui suit, Cyrielle Banet profite d'un très bon jeu au pied de la demie d'ouverture Pauline Bourdon pour filer entre les poteaux et donner 8 points d'avance aux Bleues juste avant la mi-temps.

Le bonus au bout du suspense

Les Bleues ont eu des occasions pour se mettre à l'abri au score en seconde période. Malgré une grosse défense qui a systématiquement obligé les Ecossaises à rendre des ballons au pied, les Françaises n'ont pas su en profiter. A l'image de cet essai refusé à la 50ème minute sur une mêlée à cinq mètres de l'en-but adverse. Le troisième ligne Lecat, tout juste entrée en jeu, talonne le ballon à la main pour le mettre à disposition de sa numéro 8.

Mais les Bleues ne restent pas abattues et vont venir décrocher un point de bonus offensif en neuf petites minutes. Tout d'abord à la 71ème minute par l'intermédiaire de Caroline Boujard, sur un service de la jeune Emma Coudert (3-19). Puis par Jade Le Pesq, déjà auteur d'un doublé la semaine dernière contre l'Irlande, qui vient aplatir sur la base du poteau à la dernière minute. Un essai amené, encore une fois, par le travail des avants Bleues sur un ballon porté d'une dizaine de mètres.

Au terme d'un match haché et brouillon à cause des nombreuses fautes de mains, les Bleues l'emportent 26 à 9 en Ecosse, avec le point de bonus offensif. Elles affronteront l'Italie à Furiani dans deux semaines.

Par Thibault Pallordet.

Contenus sponsorisés
0
0