Icon Sport

Lauret omniprésent, Trinh-Duc sombre... Les notes des Bleus

Lauret omniprésent, Trinh-Duc sombre... Les notes des Bleus

Le 18/03/2018 à 11:30Mis à jour Le 18/03/2018 à 16:58

Wenceslas Lauret a encore une fois réalisé une grande performance au Pays de Galles, tout comme Sébastien Vahaamahina ou le talonneur Adrien Pélissié. En revanche, l'ouvreur François Trinh-Duc n'a pas été à la fête.

Benjamin Fall : 8/10

Replacé à l'arrière, le Montpelliérain a été efficace offensivement avec 3 défenseurs battus, 1 franchissement et 1 offload. Il est le Français qui a parcouru le plus de mètres (84). Incisif et tranchant sur ses interventions, il s'est aussi révélé décisif dans sa défense sur l'homme et surtout dans les airs, où il s'est montré sûr sous les chandelles galloises.

Benjamin Fall - France

Benjamin Fall - FranceIcon Sport

Gaël Fickou : 8/10

Le Toulousain a bien punché les attaques tricolores, à l'image de son essai (21e). Avec 5 défenseurs battus, 2 franchissements et 2 offloads, il a été l'arrière qui a le plus breaké dans la défense galloise. Celui qui a remporté le plus de duels également, grâce à sa présence physique et sa vitesse. Il a cependant été mis en difficultés dans son duel aérien avec Williams (35e) et commis un en-avant volontaire.

Mathieu Bastareaud : 7/10

Leader assumé, le Toulonnais a tenu son rôle pour son premier capitanat. Présent au grattage avec des ballons très précieux récupérés dans ses 22 (36e, 76e), il n'a pas vraiment fait la différence offensivement, cadenacé par les Gallois qui l'avaient ciblé. Il a cependant été présent défensivement (8 plaquages sur 10 tentés) et a donné le tempo comme on l'attendait de lui.

Josh Navidi, Mathieu Bastareaud - Wales-France - Six Nations 2018 - Getty Images

Josh Navidi, Mathieu Bastareaud - Wales-France - Six Nations 2018 - Getty ImagesGetty Images

Geoffrey Doumayrou : 5/10

Toujours précieux défensivement (il est meilleur plaqueur derrière et le deuxième meilleur défenseur tricolore avec 11 plaquages réussis sur 11 tentés), le Rochelais est coupable sur le premier essai gallois et a parfois été brouillon sur le plan offensif (59e) ou sur ce ballon rendu au pied (76e). Du déchet dans son jeu, à la main et au pied, à l'image de cette touche directe également (59e).

Rémy Grosso : 6/10

Présent offensivement, il a avancé sur ses (trop rares) ballons même s'il a oublié Doumayrou sur une belle occasion d'essai avant d'être poussé en touche (71e). Le Clermontois a aussi été précieux en défense, à l'image de cette montée après la passe contrée de Machenaud dans ses 22 (50e) qui a permis à Bastareaud de récupérer le ballon derrière. Ciblé par les Gallois, il a cependant subi dans les airs face à North, commis deux en-avant et concédé une pénalité.

François Trinh-Duc : 3/10

Bien entré dans son match avec un drop dès la 4e, le Toulonnais a immédiatement enchaîné avec une bourde sur l'essai de Williams en se laissant tromper sur le rebond. Présent défensivement, il a livré une première mi-temps assez propre avant de sombrer en deuxième période : coup de pied contré (42e), pénaltouche non trouvée (53e), jeu au pied d'occupation qui finit dans l'en-but (59e) et surtout pénalité de la gagne manquée des 30 m bien placé (67e). Remplacé par Beauxis à la 71e.

François Trinh Duc (France)

François Trinh Duc (France)Icon Sport

Maxime Machenaud : 5/10

Prestation mitigée pour le Racingman. Assez propre première mi-temps (son choix du petit côté a été le bon sur l'essai de Fickou à la 21e), il a manqué une pénalité dans ses cordes qui aurait pu ramener la France à un point à la pause (40e). Il a aussi vu une passe contrée dans son camp (50e) et en a donné une en-avant à Vahaamahina (49e). Baptiste Couilloud, entré à la 62e, a immédiatement amené de la vitesse et du gaz.

Yacouba Camara : (non noté)

Il avait lancé son match avec un plaquage offensif (2e). Toujours aussi présent défensivement et au soutien dans le secteur offensif. Touché au genou à la 24e minute, il était remplacé deux minutes plus tard par Mathieu Babillot (5/10). Utilisé à trois reprises en touche avec succès, le Castrais n'a pas souffert du rythme pour sa première sélection même s'il était pris défensivement par la vitesse de Faletau (43e).

Yacouba Camara (France)

Yacouba Camara (France)Icon Sport

Marco Tauleigne : (5/10)

Discret mais précieux notamment avec un ballon volé en touche, il se signalait à la 67e minute avec une percée qui permettait aux Bleus d'obtenir une pénalité en bonne position qui aurait dû permettre à la France de prendre l'avantage au score.

Wenceslas Lauret : (8/10)

Il est monté en puissance au fil de la rencontre. Toujours aussi précieux dans le secteur défensif (12 plaquages), il a aussi avancé offensivement en étant notamment au relais sur l'action qui amène l'essai de Fickou. Il devait sortir à trois minutes du coup de sifflet final sur protocole commotion. Remplacé par Gabrillagues.

Sébastien Vahaamahina : (8/10)

Le deuxième ligne clermontois a été omniprésent, gagnant ses duels pour faire reculer la défense galloise, même s'il perd un ballon en début de match (7e) et commet un en-avant (48e). Il a permis aux Bleus de jouer en avançant, notamment en seconde période où il venu taper régulièrement sur le premier rideau défensif gallois.

Sebastien Vahaamahina (France)

Sebastien Vahaamahina (France)Icon Sport

Paul Gabrillagues : (4/10)

Moins en vue que face à l'Angleterre, le deuxième ligne parisien perd un ballon en début de match (12e) et il était pénalisé en touche (14e). Actif dans le combat, il est remplacé par Bernard Le Roux (71e) avant de revenir sur le terrain à la 78e.

Cedate Gomes Sa : (4/10)

Le pilier du Racing 92 a été discret aussi bien défensivement qu'offensivement. Un match correct pour sa première titularisation. Il est remplacé par Rabah Slimani qui signe une belle entrée en permettant à la mêlée tricolore d'avancer et d'obtenir deux pénalités (52e, 54e).

Cedate Gomes Sa - France

Cedate Gomes Sa - FranceIcon Sport

Adrien Pélissié : (7/10)

Pour sa première titularisation, le talonneur de l'UBB a réalisé un sans faute sur ses lancers en touche. Il a aussi été très actif dans le jeu, en étant l'avant français qui a le plus avancé. Il était d'ailleurs décisif sur l'essai de Gaël Fickou. Il perdait néanmoins deux ballons et était pénalisé pour un plaquage haut. Remplacé par Camille Chat à la 50e minute, comme toujours actif ballon en mains mais aussi dans le combat au sol où il récupérait deux ballons (74e, 79e). Il ratait son dernier lancer, mettant ainsi un terme à la rencontre.

Jefferson Poirot : (5/10)

Pénalisé deux fois en mêlée en première période, le pilier de l'UBB faisait preuve d'une grosse activité dans le jeu courant notamment en deuxième mi-temps. Il était remplacé par Priso à l'heure de jeu qui tentait d'apporter sa puissance.

Jefferson Poirot - France

Jefferson Poirot - FranceIcon Sport

Contenus sponsorisés
0
0