Icon Sport

L'Écosse renverse l'Angleterre à Murrayfield

L'Écosse renverse l'Angleterre à Murrayfield

Le 24/02/2018 à 19:28Mis à jour Le 24/02/2018 à 20:10

À l'issue d'un match d'une rare intensité, les Écossais ont réussit l'exploit de battre le XV de la Rose 25 à 13. Menant de 16 points à la pause, l'Écosse est parvenue à tenir en seconde période, notamment grâce à une défense héroïque dans les regroupements. Pour les Anglais, le rêve de Grand Chelem s'envole.

Sous pression après la victoire bonifiée de l’Irlande face au pays de Galles (37-27), les Anglais ont vécu une sacrée douche écossaise à Murrayfield. Excellents en défense et incisifs en attaque, les hommes de Gregor Townsend ont inscrit trois essais en première période pour mener 22-6 et faire mieux que résister ens seconde période. Le XV de la Rose, très indiscipliné, qui restait sur 24 victoires en 25 matches depuis l’arrivée d’Eddie Jones à sa tête en 2016, chute dans l’enceinte du XV du chardon. Quelle sensation !

Sean Maitland (Ecosse) vs Angleterre

Sean Maitland (Ecosse) vs AngleterreIcon Sport

Première Calcutta Cup pour les Ecossais depuis dix ans

Le défi à relever s’annonçait colossal pour l’Écosse. Le XV du Chardon ne l’avait plus emporté depuis 2008 face à l’Angleterre. Les hommes du capitaine John Barclay ont mis fin à cette disette et soulèvent ainsi la Calcutta Cup.

Les Écossais avaient réussi une petite "remontada" face aux Bleus (32-26). Cette fois-ci, contrairement aux rencontres contre le pays de Galles et la France, ils ont réussi leur entame de match. Et leur mi-temps ! Grâce à Huw Jones par deux fois (16e, 38e), qui a fait des misères à la défense anglaise, et Sean Maitland (31e) plus le pied de Greig Laidlaw, ils étaient sur le chemin de l’exploit à la pause (22-6).

L’Irlande s’envole en tête du classement

Le réveil anglais au retour des vestiaires, matérialisé par l’essai transformé d’Owen Farrell (22-13), a finalement fait long feu. Avec une troisième ligne excellente dans le jeu au sol et un Finn Russell inspiré dans ce match, les Ecossais ont réussi à vite briser l’élan du XV de la Rose qui a concédé huit pénalités en seconde période. Rédhibitoire à ce niveau.

Finn Russell (Ecosse) vs Angleterre

Finn Russell (Ecosse) vs AngleterreIcon Sport

Après cette défaite surprise, véritable coup de tonnerre, l’Angleterre est désormais distancée de cinq points par l’Irlande en tête du classement (14 points contre 9). Le XV du Trèfle reste la seule équipe encore invaincue dans le Tournoi. Le rêve de Grand Chelem des Anglais s’est envolé dans une ambiance de folie à Murrayfield.

Contenus sponsorisés
0
0