Icon Sport

Bonneval, Huget, Vakatawa… les dernières infos de Marcoussis

Bonneval, Huget, Vakatawa… les dernières infos de Marcoussis

Le 14/03/2018 à 13:35Mis à jour Le 14/03/2018 à 13:37

À la veille du départ à Cardiff, Jacques Brunel peaufine sa dernière feuille de match du Tournoi. Seule certitude pour l’instant, Virimi Vakatawa n’en fera pas partie, lui qui a été laissé à disposition du Racing 92.

Pas un nuage n’est venu perturber la séance d’entraînement des Bleus ce mercredi matin au Centre National du Rugby de Marcoussis. Après un début de semaine axé sur la récupération, ils étaient dans le vif du sujet en vue du dernier match du Tournoi des VI Nations au pays de Galles. Sur le terrain, pas de Virimi Vakatawa, seul joueur pour l’instant renvoyé dans son club et qui pourra prendre part au derby francilien entre le Racing 92 et le Stade français samedi (14h45).

Viri Vakatawa - France et Mathieu Bastareaud - France

Viri Vakatawa - France et Mathieu Bastareaud - FranceIcon Sport

Hugo Bonneval était en revanche bien présent avec le reste du groupe. Sorti au quart d’heure de jeu du "Crunch" pour subir un protocole commotion cérébrale, revenu ensuite avec l’accord du médecin avant de ressortir de nouveau à la pause, le Toulonnais a été autorisé à reprendre l’entraînement par étapes cette semaine. Et il a pu courir normalement ce mercredi et enchaîner les passes avec ses coéquipiers. Sa présence sur la feuille de match samedi n’est pas encore exclue, tout comme celle du capitaine Guilhem Guirado, pas encore officiellement forfait même si ce dernier a observé la séance depuis le bord du terrain.

Hugo Bonneval - France

Hugo Bonneval - FranceIcon Sport

Huget déjà à l’entraînement

Appelés au cas où les deux hommes ne pourraient pas tenir leur place face au XV du Poireau, Yoann Huget, arrivé tôt dans la matinée, et Pierre Bourgarit se sont entraînés normalement. De même qu’Arthur Iturria, qui a remplacé en début de semaine Romain Taofifenua, seul forfait avéré pour l’instant. Mais il fallait avoir de bons yeux pour apercevoir le talonneur rochelais et le deuxième ligne clermontois, qui ont travaillé longuement la mêlée avec le reste des avants tricolores à l’abris des regards indiscrets.

Arthur Iturria - France

Arthur Iturria - FranceIcon Sport

L’ambiance y était forcément un peu plus studieuse, compte-tenu des problèmes rencontrés sur les phases statiques face aux Anglais, que chez les arrières, qui ont pu s’adonner à quelques minutes de détente en fin de séance. Un moment choisi par Henry Chavancy pour enfiler son costume de héros et envoyer au pied un ballon directement dans une poubelle située à 30 mètres de là. À quelques mètres de là, Gaël Fickou, a aussi gagné quelques applaudissements en passant des pénalités lointaines. Le Toulousain s’est aussi exercé à réceptionner des ballons hauts avec Huget, lui qui est pressenti pour évoluer à l’aile samedi.

Contenus sponsorisés
0
0