Icon Sport

Les Bleuets à la fête

Les Bleuets à la fête
Par Rugbyrama

Le 09/02/2018 à 22:56Mis à jour Le 11/02/2018 à 12:02

Après leur succès contre l'Irlande en ouverture du Tounoi des 6 nations, les Bleuets ont atomisé les Ecossais chez eux 69 à 19. Une performance à mettre à l'actif du collectif. Retour sur les performances les plus remarquées de la rencontre.

Une mêlée ultra dominatrice

Les Bleuets ont véritablement concassé les Ecossais dans le secteur de la mêlée fermée. C'est justement l'effort de tout le pack tricolore qui va déclencher la vague d'essais en première période. A cinq mètres de leur ligne d'en but, les Ecossais n'ont pas pu contenir la domination française et sur le temps de jeu qui suit, Maxence Lemardelet vient récompenser son équipe avec un essai. Au fil du match, les Français ont récolté de nombreuses pénalités que ce soit sur leurs propres introductions ou sur celles de leurs adversaires. Au final, la mêlée a été un très bon moyen de lancer le jeu côté Bleu.

Ntamack, le sans faute

Après une telle domination, difficile de sortir des joueurs du lot. Mais le demi d'ouverture du Stade Toulousain a très largement pesé dans le succès bonifié de son équipe. Très bon animateur, il a su se muer en passeur au cours de la partie, notamment pour le premier essai de Seguret. Il a également fait parler son crochet intérieur et son explosivité pour franchir la défense Ecossaise à plusieurs reprises. Il est sorti très rapidement en deuxième période (51ème) cédant sa place à Louis Carbonel. Il quitte la pelouse avec un sans faute face au perche (9/9).

Romain Ntamack (France U20)

Romain Ntamack (France U20)Icon Sport

Bamba le perforateur

Déjà très en vue la semaine dernière face à l'Irlande, le pilier Briviste a constamment franchi et a toujours mis son équipe dans l'avancée. Souvent servi par Arthur Coville pour sa puissance, il a également su faire jouer ses partenaires après lui pour assurer la continuité du jeu. A l'image de sa domination en mêlée fermée, il a été intenable ballon en main. Remplacé à la 55ème minute par Beria.

Seguret/Barassi, la connexion Lyonnaise

Alignés au centre de l'attaque des Bleuets, les deux Lyonnais n'auront pas mis longtemps à se trouver les yeux fermés et mettre à mal la défense Ecossaise. Adrien Seguret a plutôt occupé un rôle de finisseur ce soir avec ses trois essais au compteur. De son côté, Pierre-Louis Barassi a souvent déclenché les offensives des Français avec plusieurs franchissements à mettre à son actif. En défense, ils n'ont pas eu grand chose à faire, surtout en première période, mais ils sont restés sérieux et appliqués. Les deux compères du LOU ont brillé avec les Bleuets. En espérant qu'ils soient imités par un autre Lyonnais du XV de France dimanche...

Par Thibault Pallordet.

Contenus sponsorisés
0
0