Icon Sport

XV DE FRANCE - Guy Novès : "Il y aura sûrement une autre liste Élite en fin de saison"

Novès : "Il y aura sûrement une autre liste Élite en fin de saison"

Le 22/01/2017 à 12:09Mis à jour Le 22/01/2017 à 12:11

6 NATIONS - Dans un entretien accordé à Sud Radio, le sélectionneur du XV de France a annoncé qu'une nouvelle liste Élite devrait voir le jour en fin de saison. Guy Novès est également revenu sur certains cas particuliers comme Yann David, Geoffrey Palis ou Brice Dulin... Morceaux choisis.

Cette semaine, Guy Novès a livré sa liste des 32 joueurs retenus pour préparer le Tournoi des 6 Nations 2017, qui débutera pour le XV de France en Angleterre le 4 février. Une liste qui a comporté son lot de surprises avec notamment la sélection de quatre novices, dont le Rochelais Mohamed Boughanmi et le Briviste Fabien Sanconnie.

"On essaie de faire au mieux en tenant compte de la forme du moment des joueurs", a expliqué le sélectionneur tricolore sur les ondes de Sud Radio. "On a 90% de notre équipe de France en place. On essaie, en tenant compte des blessures des uns et des autres, de prévoir un petit peu l'avenir. Notre rôle, c'est de vivre le présent mais aussi d'anticiper l'avenir. On donne donc la chance à certains d'évoluer avec nous, de voir un peu leur comportement, leur caractère mais aussi leurs qualités. [...] Et dans les deux ans qui viennent, ce sont des joueurs dont on reparlera peut-être".

Outre ces nouveau visages, le patron des Bleus a également convoqué des revenants, comme le Toulousain Yann David, plus appelé depuis 2009. Et Guy Novès compte sur lui : "On attend qu'ils se fondent dans le moule en amenant leurs propres qualités, leurs personnalités dans ce groupe. Yann, je le connais particulièrement puisqu'on a passé quand même pas mal de saisons ensemble donc je sais le garçon adorable qu'il est, en dehors du garçon très dur qu'il est sur le terrain. S'il est épargné par les petits soucis qu'il a eus et qui ont pollué un peu sa carrière, c'est vrai que c'est un joueur en devenir".

Yann David (Toulouse) - novembre 2016

Yann David (Toulouse) - novembre 2016AFP

Interrogé sur les grand absents de ce groupe, et notamment ceux qui figurent sur la liste Élite (Poirot, Flanquart, Jedrasiak, Lauret, Le Roux, Bézy, Plisson, Trinh-Duc, Mermoz et Médard), l'ancien manager du Stade toulousain a avancé l'argument de la forme du moment. "Il y a deux ou trois joueurs écartés directement par les blessures et puis il y a le niveau, le potentiel du moment. Un joueur qui est excellent au mois de juillet est peut-être moins en forme au mois de janvier. Un joueur qui est performant tout le temps, c'est quand même extrêmement rare", a commenté Novès.

" Il n'y a absolument aucun problème avec Brice Dulin"

Avant d'annoncer la probable création d'une nouvelle liste Élite : "Il y avait une liste qui protégeait ces joueurs, il y a aura sûrement une autre liste qu'on donnera en fin de saison pour protéger une trentaine de joueurs mais ces joueurs écartés momentanément ne sont pas écartés définitivement. Quand ils reviendront à leur meilleur niveau, il n'y a pas de raison qu'on ne les reprenne pas".

Le sélectionneur de l'équipe de France est également revenu sur un cas épineux. Celui de Brice Dulin, convoqué par la Commission de lutte antidopage. Son absence de cette liste y est-elle liée ? "J'ai envie de dire que ça n'a rien à voir mais dans la discussion, on en tient compte un petit peu", a répondu Novès.

Brice Dulin (XV de France) - novembre 2016

Brice Dulin (XV de France) - novembre 2016Icon Sport

Avant de justifier son choix de prendre un autre arrière : "Geoffrey Palis, qui est sélectionné, est un joueur qui fait d'excellentes performances avec Castres, que nous suivons de très près, qui était avec nous en Argentine et qui est en concurrence avec Maxime Médard, avec Scott Spedding et avec Brice Dulin. Le petit interméde qu'il se passe autour de Brice, je pense qu'il faut lui laisser la possibilité de le régler. Il n'y a absolument aucun problème avec Brice et lorsque ce problème sera réglé, il sera de nouveau sélectionnable".

Et de conclure, en se projetant sur le Tournoi : "L'objectif, c'est de se rapprocher le plus possible des meilleurs, de venir les titiller et pourquoi pas les battre de temps en temps". À bon entendeur !

Guy Novès, le sélectionneur du XV de France - 12 novembre 2016

Guy Novès, le sélectionneur du XV de France - 12 novembre 2016Icon Sport

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0