Icon Sport

Tournoi des Six Nations - Jules Plisson: "J'ai une semaine pour montrer que j'ai une envie folle"

Plisson: "J'ai une semaine pour montrer que j'ai une envie folle"
Par AFP

Le 22/02/2015 à 14:37Mis à jour Le 22/02/2015 à 14:41

L'ouvreur Jules Plisson, appelé de dernière minute avec le XV de France pour préparer le match face au pays de Galles, a exprimé dimanche son "envie folle de faire partie de ce groupe", afin notamment de montrer ses progrès.

"Je suis très enthousiaste de m'entraîner avec ces mecs-là", a clamé le Parisien (23 ans, 4 sélections) qui n'avait plus été rappelé depuis le Tournoi 2014. "J'ai une semaine pour montrer que j'ai une envie folle de faire partie de ce groupe, que j'ai avancé aussi dans mon jeu", a-t-il poursuivi lors du rassemblement du XV de France à l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne) dimanche midi. Plisson doit sa convocation à la blessure samedi du Bordelais Pierre Bernard en Top 14. "Je suis très content d'être ici (...) mais j'ai quand même une petite pensée pour lui (Bernard, ndlr) car il aurait dû être à ma place", a d'emblée déclaré Plisson.

Jules Plisson, titulaire à l'ouverture du XV de France au début du Tournoi 2014

Jules Plisson, titulaire à l'ouverture du XV de France au début du Tournoi 2014Icon Sport

L'ouvreur, réputé pour ses qualités d'animateur mais souffrant parfois de carences défensives, assure avoir "pris du recul" par rapport à ses prestations dans le Tournoi la saison dernière". L'an passé j'avais plus la pression, j'étais peut-être aussi moins confiant dans mon jeu", a-t-il souligné. "Là je sens que j'ai beaucoup progressé, je me sens plus à l'aise. J'ai d'abord envie d'en profiter sans me poser la question de savoir si je ferai partie de l'équipe pour le match. Je suis dans l'optique de me remettre à niveau sur le projet de jeu et essayer d'apporter mon envie de m'éclater".

Du travail et des progrès

Titulaire indiscutable avec le Stade français depuis deux saisons, en dépit de la concurrence proposée par le Sud-Africain Morné Steyn, Plisson dit s'être "infligé des heures de travail supplémentaire". Quand tu n'es pas pris pour la Tournée en novembre, pour le début du Tournoi, ça te met un coup derrière la tête, a-t-il expliqué. "Mais tu te dis aussi que si tu n'y es pas, c'est que tu ne le mérites pas forcément. Et que tu dois bosser d'arrache-pied pour y retourner le plus rapidement possible".

Le XV de France débute dimanche après-midi au Centre national du rugby de Marcoussis (Essonne) la préparation de la réception du pays de Galles, samedi prochain au Stade de France. L'équipe qui débutera face au XV du Poireau sera annoncée mercredi matin.

Contenus sponsorisés