Icon Sport

Tournoi des 6 nations - Contre l'Italie, on a retrouvé le Scott Spedding de Bayonne

Contre l'Italie, on a retrouvé le Spedding de Bayonne
Par Rugbyrama

Le 15/03/2015 à 20:40Mis à jour Le 15/03/2015 à 20:46

S'il n'avait pas convaincu contre l'Ecosse et l'Irlande, Scott Spedding a enfin rendu une copie de bonne facture contre l'Italie. Il a été élu Talent d'Or Société Générale.

Oubliée son entame de Tournoi en demi-teinte. Mis en confiance par Philippe Saint-André, l'arrière de Bayonne et des Bleus, Scott Spedding (28 ans, 6 sélections) a enfin livré une performance de haut vol dans la compétition. Il a logiquement été élu Talent d'Or Société Générale pour contre l'Italie (0-29). Car à Rome, on l'a retrouvé au même niveau que lorsqu'il évolue avec l'Aviron en championnat. Cet arrière puissant qui aime tant relancer depuis le fond du terrain (89 mètres parcourus ballon en mains) mais qui est capable aussi de faire des différences (trois défenseurs battus et deux franchissements).

En tribunes lors du match au Stade de France face aux Gallois il y a deux semaines, Spedding avait à cœur de prouver qu'il pouvait rendre la confiance placée en lui par le staff. Force est de constater qu'il a marqué de précieux points dans son duel avec Brice Dulin. Pourtant, sa mauvaise réception sur un ballon haut d'entrée (3e) aurait pu le faire douter. Loin de là. Mieux, c'est lui qui a permis aux Bleus de faire basculer définitivement cette rencontre avec sa prise d'initiative à la sortie d'un long jeu au pied de Luciano Orquera (46e).

Scott Spedding a été très remuant contre les Italiens - Italie France

Scott Spedding a été très remuant contre les Italiens - Italie FranceIcon Sport

"On a vu un peu de jeu ce dimanche"

Lancé à pleine vitesse depuis ses vingt-deux mètres, il a vu le trou entre deux Transalpins et s'y est engouffré avant de servir Goujon aux quarante mètres. Un temps de jeu plus tard, Yoann Huget a décalé parfaitement son coéquipier de club, Yoann Maestri pour le premier essai des Tricolores. Et peu importe si c'est un avant qui a été à la conclusion à la place des habituels trois-quarts. Les Bleus ont marqué et cela suffit à son bonheur comme il l'a confié à l'issue de la rencontre chez nos confrères de France 2 : "Franchement, on s'en fout de qui marque, tout le monde a fait beaucoup de boulot. Les avants travaillent aussi énormément et ne marquent jamais".

Capable de prendre des pénalités à longue distance, Spedding (1/2) a bien épaulé Camille Lopez. Si tout n'a pas été parfait dans la prestation des Bleus, l'essentiel est là avec ce deuxième succès. "Cette victoire fait beaucoup de bien à tout le groupe. On a vécu quelques semaines compliquées. On avait beaucoup de pression sur nous. Je suis très content pour le groupe et pour tout le monde, le staff, les supporters, les joueurs... On veut tous la même chose. Heureusement, on a vu un peu de jeu ce dimanche, ça fait beaucoup de bien à tout le monde", a-t-il conclu. Elu Talent d'Or Société Générale, reste au Bayonnais de confirmer en Angleterre la semaine prochaine face à un adversaire d'un autre calibre.

Scott Spedding a passé une pénalité au cours de la rencontre - Italie France

Scott Spedding a passé une pénalité au cours de la rencontre - Italie FranceIcon Sport

Contenus sponsorisés
0
0