Rugbyrama

Six Nations: Lamerat, Parra, Guitoune, Taofifenua, Dulin, Lopez: Les six choix forts de PSA

Lamerat, Parra, Guitoune, Taofifenua, Dulin, Lopez: Les six choix forts de PSA

Le 25/02/2015 à 14:39Mis à jour Le 27/02/2015 à 15:44

Philippe Saint-André a dévoilé la composition du XV de France qui affrontera le pays de Galles samedi à Saint-Denis. Le remplacement de Mathieu Bastareaud par Rémi Lamerat au centre, le retour de Morgan Parra à la mêlée... Voici les enseignements à retenir de ce mercredi.

Lamerat préféré à Bastareaud

C'est LE choix fort de Philippe Saint-André pour ce troisième match du Tournoi des Six Nations: Mathieu Bastareaud, titulaire contre l'Ecosse et l'Irlande, s’assiéra sur le banc samedi au Stade de France. Même si Saint-André tempère, son jeu tout en perforation n'a pas été jugé le plus adéquat pour défier les colosses gallois: "La puissance de Mathieu n'est pas un frein, au contraire. Dans le rugby moderne, il faut être capable d'avancer et d'avoir des libérations rapides. Contre l'Irlande, on a eu de grosses difficultés à avoir des libérations rapides durant la première période et on a aussi eu du mal dans l'alternance. Le choix de titulariser Rémi est plus une question de stratégie par rapport à ce que les Gallois vont nous proposer. On pense que la puissance de Mathieu va plus nous apporter en fin de match sur une équipe fatiguée qu'au début. Les Gallois se déplacent beaucoup et on a aussi fait une équipe pour rivaliser à ce niveau". Au même titre que Uini Atonio ou Vincent Debaty, le centre toulonnais jouera cette fois le rôle d'impact player.

Guitoune, le choix qui s'imposait pour PSA

Teddy Thomas blessé (entorse fibulo-tibiale), Philippe Saint-André était dans l'obligation de nommer un nouveau pendant à Yoann Huget. En balance avec le Clermontois Noa Nakaitaci, Sofiane Guitoune partait avec un certaine avance: "Sofiane était avec nous au mois de novembre 2013. Il était même titulaire mais il a connu de graves blessures. Il revient et il a pour lui d'être un joueur très polyvalent. Il peut jouer arrière, centre ou ailier. Il aime le ballon et participe énormément au jeu. Il a aussi réalisé une grosse performance contre Toulon samedi. À partir du moment où Teddy Thomas est blessé, c'est normal qu'il rentre et qu'il amène sa fraîcheur, ses qualités de finisseur et sa capacité à faire cette passe supplémentaire qui nous a un peu manqué contre l'Irlande". La dernière titularisation du centre girondin en bleu remonte au 16 novembre 2013 et une victoire sur les Tonga (38-18).

Morgan Parra. 24 février 2015

Morgan Parra. 24 février 2015Icon Sport

Parra: le chef de meute reprend du gallon

Loué pour ses entrées en jeu contre l'Ecosse et l'Irlande, Morgan Parra était pressenti pour retrouver une place de titulaire contre le pays de Galles. La non-sélection de Rory Kockott, pas à son aise lors des deux premiers matchs du Tournoi, avait été une première indication et le retour de blessure du titulaire de novembre Sébastien Tillous-Borde n'a pas été un frein au retour en grâce du Clermontois: "Morgan est encore très jeune mais il a une cinquantaine de sélections", rappelle PSA. "C'était notre titulaire lors de la Tournée en Australie puis il s'est blessé. Il revient bien. Il a des automatismes avec Camille car ils jouent ensembles en club. C'est quelqu'un d'expérience qui connaît le très haut niveau et cela ne peut être que bénéfique pour le XV de France". Sa complicité avec Camille Lopez à la charnière doit amener de la fluidité dans le jeu français.

Pas de désaveu pour Camille Lopez

Sous le feu des critiques après son match en demi teinte contre l'Irlande, Camille Lopez est maintenu aux commandes du jeu tricolore. Saint-André n'a pas voulu déstabiliser son jeune stratège: "J'attends qu'il continue à progresser, qu'il ne se mette pas une pression supplémentaire et qu'il alterne le jeu comme il sait le faire. Il a énormément de talent et travaille beaucoup depuis quelques saisons. Il a la confiance du staff et des joueurs, il va enchaîner sa sixième titularisation d'affilée". Une confiance qui lui sera également renouvelée au niveau du but malgré la présence de Morgan Parra: "La décision finale sera prise vendredi mais il y a beaucoup de chances que la confiance soit maintenue à Camille dans ce secteur".

Brice Dulin. 24 février 2015

Brice Dulin. 24 février 2015Icon Sport

"Brice Dulin est à 98 %"

Jugé trop juste pour prendre part au combat à Dublin, Brice Dulin a été cette fois déclaré apte au service et portera le numéro 15 samedi. "On va dire que Brice est à 98 % de ses possibilités", affirme Saint-André. "Après, on connaît ses qualités sur les ballons hauts et de relanceur. Scott Spedding a montré un super visage avec l'équipe de France mais il a beaucoup de pression. Il joue le maintien chaque semaine en Top 14 avec Bayonne, il a aussi eu des problèmes à la cheville et il a eu des pépins physiques en Irlande. On a donc fait le choix de la fraîcheur avec Brice mais ce n'est pas une sanction contre Scott, bien au contraire".

Première titularisation pour Taofifenua

Romain Taofifenua profite de l'écart de conduite de Pascal Papé en Irlande pour se faire une place au soleil en bleu. Le géant toulonnais, qui réalise une saison pleine avec le RCT, sait qu'il sera attendu pour sa première titularisation avec le XV de France. Philippe Saint-André espère qu'il saura franchir ce cap face aux puissants gallois. "Cela fait trois ou quatre ans que Romain était dans le radar de l'équipe de France. Il avait un peu disparu car il était en retard au niveau physique. Il a fait énormément d'efforts cette saison. Il a changé de club et s'est remis en question. Sur ses entrées avec nous, il a amené sa puissance et sa gestuelle car c'est un joueur très bon techniquement. Son gros challenge sera de commencer et d'amener la même chose dès le début du match. On n'a aucun doute sur son potentiel et ce n'est que du bonheur pour lui".

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés