Icon Sport

Tournoi des 6 nations 2014 - Galles-Italie (23-15): Les Gallois l'ont échappé belle

Les Gallois l'ont échappé belle

Le 01/02/2014 à 17:17Mis à jour Le 01/02/2014 à 18:04

Double tenants du titre, les Gallois ont débuté le Tournoi par une victoire à Cardiff (23-15). Mais que ce fut dur face à des Italiens accrocheurs...

Les Gallois ne s'attendaient certainement pas à être autant chahutés par l'Italie, dans leur Millennium de Cardiff. Double tenant du titre, le XV du poireau, qui espère réaliser un triplé historique, a bien failli démarrer le Tournoi par une déconvenue. Opportunistes, ils ont su profiter des erreurs italiennes pour scorer sur leurs rares occasions et punir des Transalpins pourtant auteurs d'un gros match. Il faut payer pour apprendre, et les hommes de Brunel le savent mieux que personne (23-15).  

Et le novice ailier de Trévise, Angelo Esposito, visiblement pas encore dans son match, le comprenait dès les premières minutes. Il offrait le premier essai de la rencontre à Cuthbert, après un ballon mal contrôlé sur un jeu au pied de Priestland (7-0, 4e). Mais alors que l'on s'attendait à voir un pays de Galles libéré par cette ouverture du score rapide, ce fut tout l'inverse. Les Italiens, joueurs, enchaînaient les temps de jeu sans pour autant trouver l'ouverture. Dominateurs en mêlée et plus rassurants que leurs adversaires dans le secteur de la touche, ils réalisaient une prestation solide. Il manquait seulement les points, et une pointe d'inspiration pour mettre à mal la défense galloise.

Campagnaro, homme du match

En fin de première période, Sergio Parisse se voyait logiquement refuser un essai après une faute de main. Et comme souvent à très haut niveau, le manque de réalisme se paie immédiatement. Il suffisait d'un plaquage manqué dans l'axe du terrain pour permettre à Jamie Roberts de transpercer et de servir Sc. Williams à hauteur. Le break était fait (17-3, 38e). Plus entreprenants au retour des vestiaires, les hommes de Warren Gatland voulaient enfoncer tout de suite le clou. Mais c'était au tour des Italiens de contrer après un turnover et de se relancer grâce aux jambes de Campagnaro (17-8, 42e).

Sous pression, les Gallois résistaient sans se mettre à la faute. Ils profitaient même du jeu au pied de Halfpenny pour se donner de l'air (20-8, 66e). Une deuxième réalisation de Campagnaro n'y changeait rien. Si le centre italien était élu homme du match après une interception (20-15, 70e), c'était bien le pays de Galles qui s'imposait. Si la manière manquait, l'essentiel, lui, était là. Le XV du Poireau démarre son Tournoi par une victoire, et s'en satisfait volontiers. 

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés