Icon Sport

Tournoi 6 nations, France-Italie en chiffres: Pas d'inquiétude, l'Italie n'a jamais gagné à Paris

Pas d'inquiétude, l'Italie n'a jamais gagné à Paris

Le 09/02/2014 à 11:37Mis à jour Le 09/02/2014 à 11:41

Le bilan des Italiens sur le sol français, la malédiction du dimanche, les débuts de Bonneval 30 ans après son père... Les chiffres marquants de France-Italie.

0.- Les Italiens n'ont gagné qu'une seule fois en France, le 22 mars 1997 à Grenoble (32-40). Mais dans le cadre du Tournoi, ils n'ont jamais réussi à l'emporter dans l'Hexagone.

3.- Dans toute l'histoire des France-Italie, trois cartons rouges ont été distribués, un seul dans le Tournoi. C'était en avril 2000, année de la première participation des Italiens dans la compétition. C'est le troisième ligne, Walter Cristofoletto qui avait écopé de la sanction. Jamais contre les Italiens, les Bleus n'ont reçu de carton. Pourvu que ça dure...

3 bis.- Les trois dernières fois que la France a joué un dimanche dans le cadre du Tournoi, elle n’a jamais gagné. Aux Bleus de faire mentir les chiffres...

4.- En février 2002, les Italiens Diego Dominguez, Matthew Philips, Carlo Checchinato et Mauro Bergamasco avaient chacun écopé d'un carton jaune. C'est le plus grand nombre d'avertissements reçus par les Italiens face aux Français lors d'une même rencontre. Ce jour-là, au Stade de France, les Bleus s'étaient imposés 33-12 grâce à deux essais signés Traille et Betsen.

4 bis.- Depuis l’arrivée de Philippe Saint-André à la tête du XV de France, le bilan est pour l’instant négatif avec quatre succès, deux nuls et cinq revers.

6.- En équipe de France, le troisième ligne de Toulouse, Yannick Nyanga, a dû patienter jusqu’à sa sixième cape pour inscrire un essai. C’était le 19 mars 2005 contre l’Italie pour une victoire finale (13-56) à Rome.

10.- Ce dimanche, Sergio Parisse va vivre son dixième match contre le XV de France. Lors des précédentes rencontres face aux Bleus, le capitaine italien compte deux victoires pour sept défaites. Le troisième ligne parisien a inscrit deux essais au cours de ces rencontres.

13.- Treize joueurs français étaient déjà là l'an passé lors de la confrontation face aux Transalpins, preuve d'une certaine continuité dans le groupe des Bleus. Pour les Italiens, même chose: 13 des 23 sont encore là.

15.- Depuis l’entrée de l’Italie dans le Tournoi des 6 nations, les deux pays se sont affrontés à quatorze reprises. Les Bleus l’ont emporté douze fois pour seulement deux revers.

30.- Ce dimanche, l’arrière du Stade français, Hugo Bonneval, va porter le maillot des Bleus pour la première fois. Mais surtout, un peu moins de trente ans après la première cape de son père, Erik. C’était le 23 juin 1984 contre la Nouvelle-Zélande (31-18).

43.- Dans le cadre du Tournoi des 6 nations, les Bleus ont signé leur plus grosse victoire face à l'Italie le 19 mars 2005. A Rome, le XV de France s'était imposé 56-13, soit un écart de 43 points. Déjà, Yannick Nyanga et Nicolas Mas étaient titulaires alors que Pascal Papé prenait place sur le banc. Côté italien, Luciano Orquera, Sergo Parisse, Marco Bortolami et Martin Castrogiovani étaient alignés pour cette rencontre, ils retrouveront les Français ce dimanche.

54.- Ce dimanche, Sergio Parisse endossera pour la 55ème fois le statut de capitaine de la Squadra. La première fois, c'était contre l'Irlande à Croke Park le 2 février 2008. Pascal Papé, quant à lui, vivra tout juste son 10e capitanat avec le XV de France.

Contenus sponsorisés