Icon Sport

Lièvremont répond

Bastareaud : Lièvremont répond
Par Rugbyrama

Le 08/02/2011 à 09:55Mis à jour Le 08/02/2011 à 11:57

A l'occasion de l'annonce du XV de départ tricolore pour le match en Irlande samedi, Marc Lièvremont est revenu sur les déclarations du trois-quarts centre du Stade français Mathieu Bastareaud parues dans Midi Olympique lundi. Et le sélectionneur des Bleus n'a pas mâché ses mots.

Mardi en conférence de presse, c'est la dernière question qui a été posée. Et elle a agacé Marc Lièvremont semble-t-il. "Dois-je en parler vraiment ? Franchement ?", a d'abord répondu le sélectionneur tricolore quand un journaliste lui a demandé une réaction aux déclarations du centre de Mathieu Bastareaud parues dans Midi Olympique lundi. Le joueur du Stade français, dans une interview exclusive, affirmait "avoir fait le deuil de l'équipe de France". "Ma non-sélection, je la comprenais et l'acceptais", expliquait-il concernant son absence du squad tricolore lors des tests de novembre. "Mais j'aurais préféré qu'il (Marc Lièvremont, ndlr) me réserve les remarques qu'il avait à me faire. C'est ce que je lui ai dit durant ce coup de fil."

Un coup de téléphone, il y en a eu un autre lundi très tôt dans la matinée. Marc Lièvremont a rappelé le joueur pour que les deux hommes s'expliquent à nouveau. Ce mardi, l'ancien entraîneur dacquois n'a pas caché ses interrogations. "On sent un garçon désemparé surtout et c'est plutôt triste qu'autre chose, a-t-il affirmé. Je ne suis pas sûr qu'il soit extrêmement bien conseillé. Je sais ce que je lui ai dit. Je suis dans mon rôle de sélectionneur. Même si j'ai toujours cru en son potentiel, je dois prendre des joueurs compétitifs et des garçons responsables. Je ne suis pas sûr qu'il remplisses ces deux conditions."

Un SMS de Guazzini

Le sélectionneur des Bleus a l'air d'en vouloir plus à l'entourage de Mathieu Bastareaud qu'au joueur en lui-même. "Encore une fois, je regrette la manière dont il a été conseillé et dont il s'est exprimé", a-t-il précisé, avant de lancer un pavé dans la mare : "Pour tout vous dire, j'ai eu droit à un message d'insultes de son président le soir du comité de sélection. J'ai essayé d'appeler son entraîneur qui n'a pas pris le soin de me rappeler ensuite." Une déclaration qui pourrait faire des vagues côté du Stade français...

En attendant, Mathieu Bastareaud affirmait dans nos colonnes avoir "le sentiment d'avoir raté le dernier wagon pour la Coupe du monde". Aujourd'hui, rien n'est moins sûr. Mais à la lueur, des déclarations de Marc Lièvremont, qui a conclu, l'air dépité, "Vous êtes contents ? Non ? Hé bien, il n'y a pas de quoi de toute façon", le feuilleton Bastareaud pourrait connaître de nouveaux épisodes d'ici le mois de septembre...

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0