AFP

Michalak à la rescousse

Michalak à la rescousse
Par Rugbyrama

Le 04/02/2010 à 13:18Mis à jour

Frédéric Michalak a été appelé par le staff technique du XV de France ce jeudi pour remplacer Jean-Baptiste Elissalde blessé (lésion au mollet gauche). Non convoqué pour le stage de préparation, l'ouvreur ou demi de mêlée toulousain arrive en renfort, comme la saison passée face à l'Italie.

Il est arrivé sur une jambe dans l'auditorium de Marcoussis, descendant les marches à cloche-pied. "Comme je n'ai pas de site personnel, je viens vous voir en personne pour vous annoncer que je suis forfait". Un trait d'humour, après le couac Chabal en début de semaine, qui a laissé penser que Jean-Baptiste Elissalde (32 ans, 35 sélections) se livrait à une facétie dont il a le secret. Mais le joueur toulousain a vite confirmé son forfait pour le premier match du Tournoi des 6 Nations en Ecosse ce dimanche. La douleur ressentie pendant l'entraînement de mercredi après-midi n'est pas qu'une simple contracture comme il l'espérait au départ. "C'est plus grave. Les examens ont révélé une lésion du (muscle) soléaire." Une blessure au mollet gauche qui devrait aussi le priver du deuxième match du Tournoi des 6 Nations face à l'Irlande au Stade de France le 13 février : "Il faut attendre lundi pour avoir plus d'informations sur la nature de la blessure mais c'est fortement compromis." Des précautions peu rassurantes mais celui qui n'avait plus été appelé chez les Bleus depuis novembre 2008 n'était pas abattu ce jeudi : "C'est la vie... je suis fataliste. Il y a dix ans Richard Dourthe se blessait et j'étais appelé pour la première fois en équipe de France." Une première sélection face à l'Ecosse à Edimbourg dans le cadre du Tournoi des 6 Nations. L'anniversaire de ce dimanche est donc annulé.

L'hécatombe se poursuit chez les Bleus puisqu'ils enregistrent leur troisième forfait sur blessure depuis le début du stage du quinze de France, après ceux du deuxième ligne Romain Mill-Chluski et de Sébastien Chabal. Trois autres joueurs, le pilier Fabien Barcella, le trois-quarts polyvalent Damien Traille et le centre Maxime Mermoz, blessés avant l'annonce du groupe France, n'ont pu prétendre à la sélection.

Michalak comme en 2009

Elissalde forfait, le staff de l'équipe de France a décidé de convoquer en urgence un autre toulousain : Frédéric Michalak (27 ans, 51 sélections) qui doit débarquer à Marcoussis ce jeudi en fin de journée ou vendredi matin à l'aube. Lui aussi peut couvrir les deux postes (demi de mêlée et demi d'ouverture) et lui aussi peut prendre en charge les tirs au but s'il venait à entrer en jeu. Un choix logique et pourtant l'ancien joueur des Sharks de Durban n'était pas sélectionné pour le stage de préparation. Un retour presque inattendu pour Michalak qui n'a connu qu'une seule cape chez les Bleus depuis la prise de fonction de Marc Lièvremont au lendemain de la Coupe du monde 2007. Il avait été invité lors du dernier Tournoi des 6 Nations. Là aussi, il avait dû prendre le train en marche puisqu'il avait débarqué à Marcoussis un mardi après le forfait du castrais Sébastien Tillous-Borde. Il était entré en jeu lors de la victoire tricolore en Italie (50-8) à la place de Morgan Parra (52e minute). Un scénario appelé à se répéter même si le Toulousain doit espérer que son Tournoi 2010 ne se résume pas à une seule apparition, comme ce fut le cas en 2009.

Contenus sponsorisés