Icon Sport

Fall, attraction arrière

Fall, attraction arrière
Par Rugbyrama

Le 19/01/2010 à 18:15Mis à jour

Elissalde, Rougerie, Boyet de retour. Fall testé à l'arrière. Yves Donguy candidat au poste d'ailier. Voilà ce que les entraîneurs du XV de France pourraient révéler ce midi lors de l'annonce du groupe des trente joueurs retenus pour le Tournoi des 6 Nations. Décryptage à quelques heures du verdict.

Ce midi au CNR de Marcoussis, les entraîneurs du XV de France donneront le coup d'envoi du Tournoi des 6 Nations 2010 avec l'annonce officielle des trente joueurs retenus pour le stage de préparation avant le match d'ouverture face à l'Ecosse (7 février).

A dix-huit mois du Mondial 2011, les choix ne devraient pas relever de la révolution. N'empêche, par la force des blessures (Traille, Barcella, Yachvili) et suspensions (Dupuy), ils pourraient laisser croire que les techniciens des Bleus se déjugent en partie de leurs dernières options. Ainsi, trois retours sont à attendre : celui du toulousain Jean-Baptiste Elissalde (32 ans, 35 sélections, absent depuis novembre 2008) dans le rôle du remplaçant polyvalent à la charnière au détriment de Frédéric Michalak, de l'ailier clermontois Aurélien Rougerie (29 ans, 55 sélections, absent depuis mars 2008) et de l'ouvreur de Bourgoin, Benjamin Boyet (30 ans, 5 sélections,absent depuis juillet 2008).

Le pilier gauche Fabien Barcella blessé, Jean-Baptiste Poux (30 ans, 23 sélections, absent depuis mars 2008) pourrait se voir offrir l'opportunité de concurrence Thomas Domingo, candidat légitime.

Avec Porical et Donguy

Mais c'est à l'arrière que les cartes pourraient être totalement redistribuées puisque Traille - choix de l'automne - est forfait. Et c'est de là que pourrait venir l'une des surprises majeures de ce Tournoi avec la tentation d'installer à ce poste, l'ailier de Bayonne, Benjamin Fall. Et ce malgré les candidatures crédibles de Clément Poitrenaud (27 ans, 33 sélections, absent depuis février 2009) et Jérome Porical (24 ans, jamais international)... Le nombre de prétendants pourrait faire une victime de poids : Maxime Médard (23 ans, 15 sélections). S'il n'était pas retenu, cela pourrait aussi libérer une place d'ailier au sein du groupe des trente joueurs retenus pour le stage au CNR de Marcoussis. Et après Fall à l'automne, les entraîneurs des Bleus devraient encore tester un néophyte au niveau international : Yves Donguy (28 ans).

Son nom revient avec insistance depuis plusieurs semaines et ce n'est que justice. Sacré champion de France en 2008 lors de la finale face à Clermont pour laquelle il était titulaire, l'ailier enchaîne les performances de très haut niveau. Joueur athlétique et surpuissant, il brille par sa capacité à jouer debout. Mais Donguy a aussi progressé sur le plan technique devenant notamment très performant dans le jeu aérien. Finisseur et excellent défenseur, il a des atouts à faire valoir pour décrocher une place dans le squad des Bleus pour le Mondial 2011.

Enfin dernière surprise possible : le polyvalent de Brive, Fabrice Estenabez (28 ans) qui peut couvrir les postes d'ouvreur, d'arrière ou de centre. Lui a déjà été international mais ce fut avec l'équipe de France à XIII...

Le groupe des trente probables

Arrières (11) : Bastareaud, Clerc, David, Donguy, Estebanez, Fall, Jauzion, Palisson, Poitrenaud, Porical, Rougerie.

Demis (4) : Boyet, Elissalde, Parra, Trinh-Duc

Avants (15) : Chabal, Domingo, Dusautoir, Guirado, Harinordoquy, Marconnet, Mas, Millo-Chluski (ou Jacquet, Pierre ou Tchalé-Watchou), Nallet, Ouedraogo, Papé, Picamoles, Poux, Servat, Szarzewski.

Contenus sponsorisés