Midi Olympique

Les jeunes pour le crunch

Les jeunes pour le crunch
Par Rugbyrama

Le 19/02/2008 à 13:00Mis à jour

Morgan Parra, François Trinh-Duc et Louis Picamoles seront titulaires pour affronter l'Angleterre samedi au Stade de France. Millo-Chluski sera associé au capitaine Lionel Nallet en deuxième ligne.

Les entraîneurs du quinze de France ont effectué cinq changements par rapport à l'équipe qui avait battu l'Irlande le 9 février. Marc Lièvremont et son staff ont, dans un premier temps, dû trouver des solutions aux forfaits successifs de Poitrenaud, Elissalde et Brugnaut. L'absence du demi de mêlée toulousain était bien la plus épineuse puisqu'il cumule le rôle de buteur et de chef de meute. L'encadrement tricolore a finalement privilégié "la logique de groupe" en titularisant le jeune berjallien Morgan Parra (deux sélections) : "Il est avec nous depuis trois semaines alors que Dimitri Yachvili est arrivé hier soir."

Trois petites semaines de vie commune qui n'ont rien de comparable avec l'expérience des grands rendez-vous du Biarrot mais les sélectionneurs ont décidé de ne pas rappeler la vieille garde pour assurer le très court terme. "Nous savons que certains vont crier au scandale en voyant cette composition. Nous ne galvaudons pas cette rencontre mais nous nous concentrons d'abord sur notre formation plutôt que sur notre adversaire", reconnaissait l'ancien entraîneur dacquois, "Nous voulons aller au bout de nos intentions de jeu et c'est aussi pour cela que nous voulons revoir Trinh-Duc à l'ouverture. C'est vrai qu'ils sont jeunes mais ils le sont moins qu'il y a trois semaines."

Il est clair que Marc Lièvremont, Emile Ntamack et Didier Retière ne composent pas leur formation en regardant le nombre de sélections. Romain Millo-Chluski (1 sélection) grille la politesse au néo-parisien Pascal Papé (19 sélections). Le profil du Toulousain a séduit Retière qui espère que la puissance du joueur formé à Massy calera le flanc droit de la mêlée.

Le staff a enfin décidé de remanier la troisième ligne. Un Montpelliérain en chasse un autre. En effet, le jeune Picamoles passe titulaire et Fulgence Ouedraogo débutera sur le banc. Julien Bonnaire glisse en troisième ligne aile et, seul l'indéboulonnable Thierry Dusautoir conserve son poste.

Aucun changement n'est à signaler dans les lignes arrières. Traille et Marty sont de nouveau associés au centre. Rougerie et Clerc prennent place sur les ailes et Heymans enchaîne sa troisième titularisation au poste d'arrière. Seule nouveauté, le rôle de buteur sera confié au Biarrot Damien Traille.

Le XV de France.- Heymans (Stade Toulousain) - Rougerie (Clermont), Marty (Perpignan), Traille (Biarritz), Clerc (Stade Toulousain) - (o) Trinh-Duc (Montpellier), (m) Parra (Bourgoin) - Dusautoir (Stade Toulousain), Picamoles (Montpellier), Bonnaire (Clermont) - Millo-Chluski (Stade Toulousain), Nallet (Castres, cap) - Mas (Perpignan), Szarzewski (Stade Français), Faure (Sale/ENG).

Remplaçants.- Servat (Stade Toulousain), Poux (Stade Toulousain), Papé (Stade Français), Ouedraogo (Montpellier), Yachvili (Biarritz), Skrela (Stade Français), Floch (Clermont).

Contenus sponsorisés