"J'ai beaucoup appris"

Barcella: "J'ai beaucoup appris"
Par Rugbyrama

Le 16/03/2008 à 13:45Mis à jour

Fabien Barcella appréhendait le match face à Galles d'un point de vue physique. Le pilier auscitain, plutôt à son affaire, a reçu les compliments des grands chefs. Il savoure.

Y a-t-il eu un déclic pour vous au niveau de la mêlée tricolore?

Fabien Barcella : C'est vrai que ce secteur a été plus ou moins critiqué… d'ailleurs plus que moins. Nous avions à coeur de réagir là-dessus, sur des propos plutôt blessants. Cela fait plaisir d'avoir répondu présent dans ce secteur. Quand le pack est défaillant, nous nous sentons forcément visés. Mais ce soir (samedi), nous avons tenu la dragée haute aux Gallois devant.

Comment ça s'est passé pour vous physiquement ?

Marc Lièvremont a souligné votre bon comportement après le match. De quoi nourrir de l'ambition ?

F. B.: Ça fait plaisir venant de la part du coach. Maintenant, il y a encore beaucoup de travail à accomplir. Pilier est un poste à maturité tardive et je n'ai que 24 ans. J'ai encore beaucoup de travail et ça commence dès lundi en club. J'essaye de jouer sans me mettre la pression en faisant ce que je sais faire. C'est en jouant que l'on progresse. Et face au grand nombre de piliers étrangers qui évoluent en club, cela va devenir problématique.

C'était votre deuxième match, vous sentez vous plus à l'aise ?

F. B.: La semaine dernière, face à des Italiens censés être plus faibles, à domicile, nous avions moins le droit à l'erreur. Là, nous jouions pour priver les Gallois de Grand Chelem. Alors nous avons envoyé, mais le match a basculé quand on était à 9-9. Ça se joue à peu, ça bascule sur un essai assassin.

En deux matchs vous avez marqué beaucoup de points…

F. B.: Je ne pense pas à cela. J'ai essayé de prendre ma chance. J'ai beaucoup appris aux côtés de joueurs qui ont plus de 40 sélections, comme par exemple Lionel Nallet, des joueurs qui montrent l'exemple. J'avais un peu la pression au niveau du rythme face aux Gallois. Nous étions mieux en touche et en mêlée, c'était plaisant.

Cette défaite face aux Gallois vous rétrograde à la troisième place. Qu'en pensez-vous ?

F. B.: Pour moi, c'est anecdotique. Nous avons joué dans un contexte particulièrement difficile, contre des Gallois qui ont très bien joué. Mais le match aurait pu basculer de l'autre côté. Non, je crois que nous sommes plutôt satisfaits de ce que nous avons fait.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0