Arrières: Clerc s'éteint

Arrières: Clerc s'est éteint
Par Rugbyrama

Le 17/03/2008 à 14:45Mis à jour

Le staff du XV de France a utilisé 34 joueurs pendant le Tournoi 2008. Qui a brillé? Qui a déçu? Qui s'est révélé? Première partie de notre bilan avec les arrières avec notamment Vincent Clerc, impérial en début de Tournoi et qui, sevré de ballons, n'a pa

. CÉDRIC HEYMANS
Poste: Arrière
Matchs: 4
Titularisations: 3
Minutes: 253
Points: 5 points (1 essai)

A l'image du XV de France, il a démarré sur les chapeaux de roue, avec deux matchs fracassants en Ecosse et contre l'Irlande. Nettement plus en retrait face à l'Angleterre, il s'est ensuite progressivement effacé au profit de Floch, y compris pour la finale de Cardiff, qu'il a débutée sur le banc alors qu'il avait été rappelé dans le groupe. Mais il a prouvé qu'il pouvait briller à l'arrière avec les Bleus.

. ANTHONY FLOCH
Poste: Arrière
Matchs: 3
Titularisations: 2
Minutes: 161
Points: 5 points (1 essai)

. VINCENT CLERC
Poste: Ailier
Matchs: 5
Titularisations: 4
Minutes: 319
Points: 25 (5 essais)

Un Tournoi en deux temps. L'ailier toulousain a été l'homme du début de compétition. Un doublé en Ecosse puis un mémorable hat-trick en une mi-temps face à l'Irlande ont confirmé son statut de star naissante du rugby français. La suite fut cependant nettement moins glorieuse. Sevré de ballons contre l'Angleterre et à Cardiff, il n'a pas pu peser sur ces deux rencontres, comme par hasard les deux défaites françaises.

. JULIEN MALZIEU
Poste: Ailier
Matchs: 3
Titularisations: 3
Minutes: 240
Points: 5 (1 essai)

Une des vraies satisfactions individuelles parmi les débutants. Le Clermontois s'est fondu sans problème dans le collectif. Il est à créditer de trois bons matchs pour ses trois titularisations, en Ecosse, face à l'Italie et au pays de Galles. Toujours disponible offensivement. Malgré l'énorme concurrence qui règne à son poste, Malzieu a sans aucun doute pris date pour l'avenir.

. AURELIEN ROUGERIE
Poste: Ailier
Matchs: 4
Titularisations: 3
Minutes: 234
Points: 5 (1 essai)

Avant d'inscrire le troisième essai tricolore face à l'Italie, Aurélien Rougerie n'avait plus marqué depuis neuf rencontres en équipe de France. Une disette inédite depuis ses débuts en sélection à l'automne 2001. Frustré par sa Coupe du monde, rejeté dans l'ombre de Clerc, le grand blond a retrouvé de l'allant sur ce Tournoi, jouant même les grands frères avec Floch et Malzieu contre la Squadra. Trois fois titulaire, il reste un cadre de la ligne de trois-quarts.

. YANNICK JAUZION
Poste: Centre
Matchs: 2
Titularisations: 2
Minutes: 140
Points: 5 (1 essai)

En phase de reprise à l'heure où le Tournoi a débuté, Jauzion postulait pour le troisième match. Il n'a finalement disputé que les deux derniers, contre l'Italie et le pays de Galles. Précieux défensivement, notamment à Cardiff, il n'a pas tout à fait retrouvé sa force de percussion. A son meilleur niveau, il demeure incontournable à son poste.

. DAMIEN TRAILLE
Poste: Centr
Matchs: 5
Titularisations:
Minutes: 340 Points: -

. YANN DAVID
Poste: Centre
Match: 1
Titularisation: 1
Minutes: 80
Points: -

Le plus jeune joueur tricolore du Tournoi (20 ans à peine), avec son copain de club Morgan Parra. Yann David n'a joué qu'une seule rencontre, au Stade de France, contre l'Italie. C'est peu dire qu'il s'en est parfaitement tiré. Percutant, le centre berjallien au physique de déménageur possède un compromis vitesse-puissance très intéressant. C'est de la dynamite sur jambes !

. DAVID MARTY
Poste: Centre
Matchs: 3
Titularisations: 3
Minutes: 240
Points: -

Le Catalan a joué l'intégralité des trois premières rencontres (Ecosse, Irlande, Angleterre) mais n'a pas été franchement transcendant dans ses performances. S'il est difficile de lui reprocher quelque chose en défense, pour ce qui est de l'offensive, il a manqué de tranchant. Blessé pour le match face à l'Italie, il n'a pas été appelé pour la finale au pays de Galles. Yann David a marqué plus de points que lui sur ce Tournoi en un seul match

. FRANCOIS TRINH-DUC
Poste: Demi d'ouverture
Matchs: 5
Titularisations: 3
Minutes: 236 Points: -

L'ouvreur montpelliérain est l'un des huit joueurs à avoir participé aux cinq rencontres. Pas mal quand on sait qu'il ne comptait aucune sélection avant le Tournoi. A 21 ans, il a traversé la compétition plutôt timidement alors qu'il a eu l'occasion d'exprimer sa créativité et son potentiel avec trois titularisations. Sans être vraiment passé au travers, il a pu mesurer la différence entre le Top 14 et le niveau international. Mais de toute façon, il est là pour un bout de temps.

. DAVID SKRELA
Poste: Demi d'ouverture
Matchs: 4
Titularisations: 2
Minutes: 174
Points: -

Un bilan très mitigé pour l'ouvreur parisien, qui a bouclé sa campagne sur une très mauvaise note. A Cardiff, Skrela a pris l'eau, notamment au cours d'un premier quart d'heure apocalyptique. Dommage, car sa prestation face à l'Irlande, dans un contexte il est vrai plus favorable, s'était avéré intéressant. Mais il ne parvient pas à se rendre indispensable à l'ouverture, c'est le moins qu'on puisse dire.

. JEAN-BAPTISTE ELISSALDE
Poste: Demi de mêlée
Matchs: 3
Titularisations: 3
Minutes: 189
Points: 21 (3 pénalités, 6 transformations)

. MORGAN PARRA
Poste: Demi de mêlée
Matchs: 3
Titularisation: 1
Minutes: 99
Points: 3 (1 pénalité)

Qui, en début de saison, aurait imaginé le gamin berjallien dans la peau d'un titulaire face à l'Angleterre? En le lançant dans le grand bain si tôt, le staff a pris un gros risque. Mais Parra, du haut de ses 19 ans, a justifié le choix de Lièvremont. Lors de la défaite contre le XV de la Rose, il s'est comporté en patron, lui qui n'avait que deux bouts de match (Ecosse, Irlande) en guise d'expérience. Parra sait ce qu'il veut...

. JULIEN TOMAS
Poste: Demi de mêlée
Match: 1
Titularisation: 0
Minutes: 9
Points: -

Difficile de le juger sur neuf minutes de jeu, celles de son entrée en fin de match contre l'Italie. S'il a gagné un statut d'international comme Picamoles, Ouedraogo et Trinh-Duc, il n'a pas, contrairement à ses trois collègues montpelliérains, eu l'occasion de montrer sa valeur. A revoir.

. DIMITRI YACHVILI
Poste: Demi de mêlée
Matchs: 3
Titularisation: 1
Minutes: 155
Points: 13 (4 pénalités, 2 transformations)

Après un an d'absence, le buteur biarrot a retrouvé le XV de France. Un nouveau départ après une année 2007 difficile, marquée par sa non-sélection pour la Coupe du monde. Lors de sa seule titularisation, contre l'Italie, Yachvili a fait du Yachvili: sobre et efficace. Il semble que le staff compte sur lui pour l'avenir, contrairement à Mignoni, jamais appelé durant ce Tournoi.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0