Icon Sport

Les notes des Bleues : Sansus stoppée dans son élan

Les notes des Bleues : Sansus stoppée dans son élan

Le 10/04/2022 à 16:50Mis à jour Le 10/04/2022 à 16:59

TOURNOI DES SIX NATIONS 2022 - La demi de mêlée française Laure Sansus a inscrit un doublé en première période avant de devoir laisser sa place sur blessure. Jessy Trémoulière et Chloé Jacquet ont aussi été à leur avantage.

15. Émilie Boulard : 4,5/10

Match discret pour l’arrière tricolore, même si elle a quand même commis un en-avant sur un lancement de jeu intéressant en seconde période, avant de trouver une touche directe. Elle n’a pas réussi à marquer sur un énorme surnombre en fin de rencontre.

14. Marie-Aurélie Castel : 4,5/10

Pénalisé sur la première offensive tricolore, elle était parvenue à battre deux défenseurs avant de garder le ballon au sol. Elle a ensuite été privée de munitions pour se mettre en avant en attaque. Elle a répondu présente en défense, même si elle a été emportée sur l’essai de Chloe Rollie. Remplacée par Gabrielle Vernier (74e)

13. Marine Ménager : 6/10

Elle a surtout été en vue dans le secteur défensif avec 12 plaquages même si elle en a manqué trois. En attaque, elle a su bonifier les quelques ballons qu’elle a eu à jouer en gagnant la ligne d’avantage (61 mètres gagnés sur cinq initiatives), mais elle a quand même perdu une munition.

12. Chloé Jacquet : 7/10

Elle a été très en vue, en étant notamment décisive sur l’essai de Gaëlle Hermet. Elle a multiplié les actions positives, aussi bien dans le secteur offensif qu’en défense avec notamment 20 plaquages (un seul manqué). Elle a été la tricolore la plus prolifique dans ce secteur.

Tournoi des Six Nations 2022 - Chloé Jacquet (France) face à l'Écosse

Tournoi des Six Nations 2022 - Chloé Jacquet (France) face à l'ÉcosseIcon Sport

11. Mélissandre Llorens : 6/10

L’ailière tricolore n’a pas eu beaucoup d’occasions pour briller mais elle a tout fait bien, avec notamment un bon débordement en première période et deux plaquages cassés. Elle a aussi été solide dans le secteur défensif avec notamment un plaquage spectaculaire dans ses vingt-deux mètres.

10. Jessy Trémoulière : 7/10

Replacée à l’ouverture, Jessy Trémoulière a été précieuse par la qualité de son jeu au pied, avec une longueur qui a malmené le fond de terrain écossais, puisqu’elle a trouvé trois 50/22. Elle a aussi marqué un essai. En revanche, elle a envoyé un ballon directement en touche sur un renvoi et elle a aussi perdu deux ballons. Remplacée par Morgane Peyronnet (65e)

9. Laure Sansus : 7/10

C’est encore elle qui a mis les Françaises dans le sens de la marche en marquant le premier essai du match sur un exploit personnel. Elle a réussi le doublé juste avant la pause mais elle s’est blessée au dos sur l’action et a dû être remplacée à la pause. Sa remplaçante Alexandra Chambon a été intéressante (6/10) avec notamment une percée qui aurait dû amener un essai tricolore en fin de rencontre.

Tournoi des Six Nations 2022 - La capitaine tricolore Gaëlle Hermet (France) a méné sa troupe face aux Écossaises

Tournoi des Six Nations 2022 - La capitaine tricolore Gaëlle Hermet (France) a méné sa troupe face aux ÉcossaisesIcon Sport

7. Gaëlle Hermet (cap.) : 6,5/10

La capitaine française a encore fait un match intéressant, en étant à la pointe du combat dans les rucks. Elle a aussi été précieuse dans les airs en gagnant notamment un ballon sur lancer adverse. Elle a réussi aussi à contrer la demi de mêlée écossaise derrière un ruck, permettant à Laure Sansus d’inscrire son deuxième essai. Remplacée par Romane Ménager à l’heure de jeu, qui a été pénalisée à deux reprises.

8. Émeline Gros : 4/10

La numéro huit française a été très discrète, n’apportant pas de réelle plus-value dans le secteur offensif. Elle a réalisé neuf plaquages mais a été pénalisé une fois.

6. Julie Annery : 5,5/10

Précieuse dans le jeu au sol (deux ballons gagnés) mais aussi dans le secteur aérien (quatre prises), elle a écopé du seul carton jaune de la rencontre, permettant aux Écossaises de s’installer dans les vingt-deux mètres tricolores.

5. Madoussou Fall : 6,5/10

Elle a encore fait parler sa puissance pour ouvrir des brèches dans la défense adverse, gagnant beaucoup de terrain avec seulement quatre ballons portés. Elle a aussi fait parler sa densité physique dans le secteur défensif en réussissant des plaquages offensifs. Remplacée par Safi N’Diaye (50e) qui a fait une bonne entrée en jeu.

4. Céline Ferer : 6,5/10

Elle a été précieuse sur le terrain, malgré une pénalité contre elle pour un anti-jeu flagrant en début de match. Elle a aussi commis un en-avant, mais elle a aussi été décisive sur l’essai de Gaëlle Hermet, démontrant toutes ses capacités dans le secteur offensif avec notamment trois franchissements.

3. Assia Khalfaoui : 5/10

Elle a dominé sa vis-à-vis dans le secteur de la mêlée mais elle a sinon été discrète dans le jeu mais elle a concédé néanmoins deux pénalités. Remplacée par Clara Joyeux (50e).

2. Laure Touyé : 6,5/10

Son énergie a encore été exceptionnelle avec notamment dix-sept plaquages à mettre à son crédit, malgré deux ratés. Un mauvais lancer et une pénalité concédée en début de rencontre, mais elle a su être efficace ballon en main. Remplacée par Célia Domain à la 73e minute.

1. Annaëlle Deshayes 5/10

Solide en mêlée fermée, elle a été un peu effacée dans le jeu courant, oubliant notamment un ballon en route, mais réussissant une passe après contact. Remplacée par Coco Lindelauf à la 50e minute qui a eu une grosse activité défensive.

Contenus sponsorisés