Icon Sport

L'antisèche : départ canon pour les Bleues

L'antisèche : départ canon pour les Bleues
Par Simon Valzer via Midi Olympique

Le 04/04/2021 à 08:30Mis à jour Le 04/04/2021 à 09:03

TOURNOI DES 6 NATIONS FEMININ 2021 - Samedi soir à Vannes, l'équipe de France féminine a parfaitement réussi son entrée en jeu dans le Tournoi en balayant le pays de Galles sur le score sans appel de 53 à 0, avec huit essais à la clé.

Le match

Clairement déterminées à soigner leur entrée dans ce Tournoi un peu particulier (car divisé en deux poules de trois nations chacune), les Françaises ont signé une entame fracassante. Supérieures dans tous les compartiments du jeu, les Tricolores ont rapidement mis sous les Galloises sous pression, s'installant durablement dans leur camp. Grâce à cette occupation, elles ont ouvert la marque dès la troisième minute par un essai de Caroline Boujard qui, pour son retour à la compétition, s'est signalée par un triplé marqué dans le seul premier acte. Le bonus offensif a été décroché cinq minutes avant la pause, par un quatrième essai marqué en force marqué par la talonneuse Agathe Sochat.

En deuxième mi-temps, les Bleues se sont montrées légèrement plus maladroites, avec quelques ballons tombés et des pénalités facilement évitables. Leur domination n'a pour autant pas beaucoup faibli. La percutante numéro huit Emeline Gros s'est à son tour signalée par un doublé, tandis que les remplaçantes Safi N'diaye, Marjorie Mayans et Laure Sansus ont apporté leur punch en fin de rencontre pour aider les Bleues à finir le travail. In fine, les protégées d'Annick Hayraud s'impose sur le score de 53 à 0, avec huit essais à la clé.

Le fait : une supériorité physique sans partage

Du début à la fin, les Tricolores ont mis à mal ces Galloises par la puissance de leur pack. En mêlée fermée, les Bleues ont outrageusement dominé le pack adverse, à tel point que l'on se demande comment la numéro huit et capitaine Lillycrap a réussi à sortir convenablement certains ballons. Dans le jeu également, les Tricolores ont usé avec justesse de la puissance de Fall, Gros, et N'Diaye pour marquer leurs adversaires et ouvrir des brèches que les trois-quarts ont aussitôt exploité. Sans oublier l'énorme activité de la centre Gabrielle Vernier, élue joueuse du match.

La stat : 91,8%

91,8, comme le pourcentage de plaquages réussis par les coéquipières de Gaelle Hermet. Sur 108 plaquages tentés, les Françaises n'en ont manqué que 10 de bon augure pour la suite du Tournoi. Mention spéciale pour les joueuses qui ont mis des plaquages offensifs comme Céline Ferer, Emeline Gros, Pauline Bourdon, Gabrielle Vernier, Safi N'Diaye et Marjorie Mayans. A noter également le 5/6 au pied de la demi de mêlée Pauline Bourdon.

La question : ce XV de France féminin est-il prêt à remporter le Tournoi ?

Avec une préparation perturbée par le virus du Covid, c'était la grande question que l'on se posait à propos des Tricolores. S'il est encore un peu tôt pour y répondre, ce match contre les Galloises apporte tout de même quelques éléments de réponse : les Bleues se sont montrées séduisantes et ambitieuses dans le jeu, et ont fait preuve d'une belle alternance. Pour un match de reprise, on peut aussi dire qu'elles ont affiché de bons repères collectifs. Enfin, il faut souligner les prestations prometteuses des jeunes Emilie Boulard et Madoussou Fall, qui montrent que la relève bleue est déjà là. Reste maintenant à voir comment cette équipe de France réagira face à une équipe d'un calibre supérieur. Mais au vu de cette première réussie, on a hâte de voir la suite !

La question : ce XV de France féminin est-il prêt à remporter le Tournoi ?

Sondage
2820 vote(s)
Oui
Non
Contenus sponsorisés