Icon Sport

Hermet : "Forcément déçues"

Hermet : "Forcément déçues"
Par Rugbyrama

Le 24/04/2021 à 19:58Mis à jour Le 24/04/2021 à 21:05

SIX NATIONS FEMININ 2021 - Pour la huitième fois consécutive, la France s’incline contre l’Angleterre (10-6). Cette défaite, en finale du Tournoi laisse de nombreux regrets à Annick Hayraud (manager) et Gaëlle Hermet, troisième ligne et capitaine.

“On n’est pas loin mais on ne les a pas battues. ” Cette phrase revient comme un refrain dans la bouche d’Annick Hayraud depuis 3 ans maintenant après chaque opposition face aux Anglaises. Un peu à l’image des défaites encourageantes de Guilhem Guirado. La sélectionneuse reprend : “On fait une bonne première période mais ensuite on devient imprécises. Un peu à l’image de notre essai refusé. C’est un mouvement plutôt bien construit, ça va vite, ça enchaîne. On n’a pas encore vu la vidéo mais on commet une erreur. Ensuite, l’ intensité et la présence physique anglaise c’est complètement différent de ce qu’on a vu auparavant. On a été capable de les bousculer, en défense, en mêlée, en touche... Mais même avec ça on finit par commettre trop d’erreurs, on tombe beaucoup trop de ballons en deuxième mi-temps.”

Sa capitaine Gaëlle Hermet confirme : “On est forcément déçues du résultat car on est des compétitrices. Il y a des aspects satisfaisants dans ce match, mais il y en a également des moins bons qui ne font pas basculer la rencontre de notre côté. Contre l’Angleterre on n’a pas le droit à l’erreur, elles se nourrissent de ça. Il faut vraiment qu’on travaille là-dessus si on veut tendre vers des performances de haut niveau face à cette équipe ”

Et quand on entre dans le détail avec la Toulousaine, et qu’on lui parle de ce dernier ballon rendu au pied que les Bleues ne reverront plus, elle ne peut qu’acquiescer. “On n’a pas le droit de leur rendre ce ballon. On sait qu’elles sont capables de le garder longtemps avec leurs structures de 2 ou 3 joueuses en percussion et autour des rucks. On le sait, il faut être plus réalistes, notamment là-dessus.”

Contenus sponsorisés