Icon Sport

France - Pays de Galles, pas le droit à l'erreur pour les Bleues !

France - Pays de Galles, pas le droit à l'erreur pour les Bleues !
Par Rugbyrama

Le 03/04/2021 à 08:59Mis à jour Le 03/04/2021 à 09:00

TOURNOI DES 6 NATIONS FEMININ - Ce samedi, à 21 heures, les Françaises recevront les Galloises à Vannes pour ce premier match du Tournoi des 6 Nations 2021 au format inédit. Malgré une préparation particulière, le staff est clair et ne souhaite pas laisser de place à la défaite.

La Covid-19 avait déjà chamboulé tous leurs plans pour la Coupe du monde féminine (reportée pour raison sanitaire) et pour le Tournoi des 6 Nations c'est un format inédit qui a été mis en place. Les six équipes ont été divisées en deux poules. Elles disputeront deux matchs chacune, un à domicile, un à l'extérieur. La finale opposera les premières de chaque poule, ce qui permettra de déterminer le vainqueur de cette édition 2021. Placées dans la poule B, les Bleues recevront le Pays de Galles ce samedi, avant de se déplacer en Irlande samedi 17 avril.

Qui dit tournoi inédit, dit préparation inédite. Les Bleues ont passé deux semaines sans contact, sans plaquages, sans entraînements collectifs. Après une semaine de vacances obligatoire, les filles ont été placées à l'isolement à la maison du handball, pratiquant uniquement des entraînements individuels. Depuis lundi, elles ont pu se retrouver à Marcoussis pour la reprise des entraînements collectifs, qu'elles attendaient avec beaucoup d'impatiences comme l'explique Annick Hayraud, manager de l'équipe de France : " Il y a beaucoup d'envie et une énergie folle ! Les filles ont envie de toucher du ballon. Je n'ai pas envie de nous sur-estimer, mais on a fait deux gros entraînements. C'est vraiment très intéressant, on a vu de très belles choses sur le terrain ".

Maelle Filopon à l'entrainement du XV de France

Maelle Filopon à l'entrainement du XV de FranceIcon Sport

Un match aux allures de "quart de finale"

" C'est un quart de finale ", Samuel Cherouk, entraîneur principal, annonce la couleur. Un premier duel important que le staff de l'équipe de France ne semble pas vouloir prendre à la légère. Si lors de la dernière rencontre opposant les Françaises aux Galloises, nos Bleues ont su faire la différence (50-0), le risque est de sous-estimer le niveau de cette rencontre. Le format du Tournoi est particulier, ne laissant pas forcément de place à la défaite, le staff en est conscient et opte pour une formule en trois mots, "quart-demie-finale". Samuel Cherouk s'explique : " C'est un format de compétition qui est très condensé, avec seulement trois matchs, qui ne nous permet pas d'erreur. C'est pour cela qu'on a présenté la compétition comme ceci aux filles ".

Du renouveau dans l'effectif

Cette année, plusieurs filles ont fait leur première apparition dans le groupe. Emilie Boulard elle, fait plus qu'une apparition dans le groupe des 35, elle sera titulaire à l'arrière face aux Galloises samedi soir. Un brin de jeunesse qui devrait faire du bien au XV de France féminin : " C'est toujours intéressant d'avoir ces jeunes parce que ces filles là arrivent avec un bagage technique, un vécu rugby qu'il n'y avait pas avant. C'est à nous de trouver la bonne formule, la mixité (NDLR entre les jeunes et les anciennes) pour pouvoir construire une équipe vraiment compétitrice " assure Annick Hayraud.

Si les nouvelles arrivantes font du bien, les anciennes et cadres de cette équipe risquent de manquer. Audrey Forlani et Camille Boudaud se remettent doucement de leurs blessures et ont repris l'entraînement dans leurs clubs respectifs. Lénaig Corson, quant à elle, présente à Marcoussis est légèrement touchée, forfait pour cette première rencontre.

Par Manon Moreau

Contenus sponsorisés