Icon Sport

6 Nations 2019 - "Les Affamées" ont bien digéré

"Les Affamées" ont bien digéré
Par Rugbyrama

Le 23/02/2019 à 22:49Mis à jour Le 23/02/2019 à 23:42

TOURNOI DES 6 NATIONS 2019 - Après une défaite cuisante en Angleterre il y a deux semaines, les Bleues n'ont fait qu'une bouchée de l'Écosse (41-10), ce samedi soir à Villeneuve d'Ascq. Dominatrices de bout en bout, les Françaises ont inscrit sept essais, dont un triplé de Gabrielle Vernier, et ont empoché un troisième bonus offensif en trois matchs.

On les avait laissées frustrées, il y a deux semaines, après leur lourde défaite contre le XV de la Rose. On les a retrouvées mortes de faim, ce samedi soir face au XV du Chardon. "Les Affamées" ont parfaitement bien digéré la désillusion de Doncaster en dominant largement leurs homologues écossaises. Survoltées, elles ont marqué sept essais lors de ce match et obtenu un troisième bonus offensif en autant de matchs dans ce Tournoi 2019.

Car oui, les Bleues avaient tout de même aplati à quatre reprises en Angleterre. Mais si l'attaque avait tenu la route, la défense avait tout simplement été catastrophique pour les joueuses d'Annick Hayraud. Surpassées en vitesse, elles avaient été transpercées à de nombreuses reprises et avaient encaissé huit essais, beaucoup trop pour espérer inquiéter l'une des meilleures équipes féminines du monde.

Tout n'a pas forcément été corrigé ce soir. Les Françaises ont parfois été coupables de quelques approximations défensives, mais la copie rendue fut nettement plus propre. Face à une équipe certes bien plus faible, les Tricolores ont attaqué le match tambour battant avec deux essais dnas le premier quart d'heure. De quoi rentrer de la meilleure des manières dans un partie pratiquement à sens unique, qui a ravi les spectateurs du Stadium Lille Métropole.

Gabrielle Vernier sur tous les fronts

Dans cette très belle victoire collective, une performance se détâche tout de même un peu plus : celle de Gabrielle Vernier, l'une des régionales de l'étape. La centre lilloise a tout simplement inscrit un triplé ce soir. Intraitable au placage, elle a donné en permanence de l'avancée à son équipe avec ses courses tranchantes et a parfaitement su profiter du jeu au pied de la jeune Emma Coudert, 19 ans, qui vivait sa première titularisation à l'ouverture.

Malgré une défaite très décevante en Angleterre au vu de leur forme actuelle, les Bleues ont su remettre le cap vers la victoire. Avec un déplacement abordable à venir en Irlande et une dernière joute en Italie, "les Affamées" ont l'occasion de terminer ce Tournoi des 6 Nations 2019 presque repues. Car si la défaite de Doncaster était une sévère crise d'estomac, elle ne leur a donné que plus d'appétit pour la suite.

Par Baptiste Pery

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés