Transferts / Premiership – Jonny May va quitter Gloucester

Par L.B.
  • Jonny May va quitter Gloucester.
    Jonny May va quitter Gloucester. PA Images / Icon Sport - Joe Giddens
Publié le
Partager :

Gloucester va perdre une de ses légendes. L’ailier Jonny May a annoncé son départ des Cherry and White à la fin de la saison actuelle.

Ce mardi, Gloucester a annoncé le départ d’une légende. Jonny May (34 ans) va quitter le club à l’issue de la saison en cours. Avec les Cherry and White, l’ailier a disputé 191 rencontres et a marqué 73 essais. Il y a fait ses débuts chez les professionnels lors d’un match de pré-saison en 2009, face à Bath. Prêté à Moseley en 2010, il n’a ensuite fait qu’une seule infidélité à son club formatreur. Il a joué pour Leicester entre 2017 et 2020. International entre 2013 et 2023, il a disputé 77 rencontres et marqué 180 points avec le XV de la Rose. Il avait annoncé sa retraite internationale après le Mondial.

????? ??? ????? \ud83d\ude22

Club legend, @J0nnyMay, will leave the Cherry & Whites at the end of the current season.

Supporters will get the chance to say goodbye in his final Kingsholm fixture on Saturday.

\ud83d\udcf0\ud83d\udc49 https://t.co/roSRqDKM8h pic.twitter.com/1mrQwZT36y

— Gloucester Rugby \ud83c\udf52 (@gloucesterrugby) May 14, 2024

"Gloucester, c’est une grande partie de mon cœur, a lancé le principal intéressé dans une interview pour le site du club, faite dans les travées du Kingsholm Stadium. Ce stade est une des meilleurs athmosphères où jouer au rugby dans le monde." Il recevra sans doute une belle ovation de la part des supporters pour sa dernière à domicile ce samedi, face à Newcastle.

Une Challenge Cup à aller chercher

"Il ne fait aucun doute que Jonny part en tant que véritable légende du rugby de Gloucester, a expliqué dans un communiqué des Cherry and White George Skivington, manager du club. On se souviendra de lui pour ses innombrables essais, sa capacité de finition et sa vitesse brute inégalée. Mais ce que les gens de l’extérieur ne voient pas, c’est le travail acharné et l’attention portée aux détails que Jonny met en œuvre en coulisses pour faire de lui l’un des meilleurs marqueurs d’essais au monde. Nous avons quelques jeunes ailiers prometteurs qui ont beaucoup appris de Jonny et nous sommes impatients de voir comment ils vont se développer à l’avenir."

Avant d’envisager son avenir dans un autre club, il aura une finale de Challenge Cup à disputer, à Londres, face aux Sharks de Durban, le 24 mai prochain pour remporter une deuxième fois la compétition après le succès de 2015.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
pasali Il y a 9 jours Le 16/05/2024 à 00:12

May, fais ce qu'il te plaît

rugbymince Il y a 10 jours Le 14/05/2024 à 18:12

Sûrement Toulon