Abonnés

XV de France – Info Midol. Un match France Développement - All Blacks XV en novembre ?

Par Marc Duzan
  • Lucas Pointud (3 sélections) était remplaçant en 2017 pour affronter la Nouvelle-Zélande avec l’équipe de France B.
    Lucas Pointud (3 sélections) était remplaçant en 2017 pour affronter la Nouvelle-Zélande avec l’équipe de France B. Icon Sport - Alexandre Dimou
Publié le
Partager :

Si le match entre la sélection mondiale et le XV de France Développement, prévu le 22 juin à Bilbao, a été annulé, une solution de repli pourrait être trouvée lors de la tournée de novembre.

Jeudi après-midi, on apprenait que le match prévu à Bilbao le 22 juin entre le XV de France Développement et une sélection mondiale (celle-ci, composée entre autres d’Owen Farrell, Virimi Vakatawa ou Semi Radradra, devait être entraînée par les Néo-Zélandais Steve Hansen et Ian Foster) serait finalement annulé. Officiellement, le promoteur de la rencontre – Live Rugby – a évoqué des "problèmes d’organisation". Sur ce point précis, il semblerait surtout que la fédération espagnole (Fer) et les représentants de la capitale de la Biscaye n’aient pas trouvé de terrain d’entente pour savoir qui réglerait la facture concernant la sécurité de l’enceinte, le jour venu.

La rencontre, qui permettait au sélectionneur national Fabien Galthié de lancer la prochaine tournée des Bleus en Argentine, n’aura donc pas lieu mais les spectateurs ayant d’ores et déjà acheté leurs places (environ 15 000 personnes) seront remboursés en intégralité via le site de Live Rugby. La FFR sera quant à elle indemnisée par le promoteur d’évènement. À ce sujet, un plan de repli avait d’ailleurs été évoqué à la même date pour le XV de France Développement, au stade de Twickenham et face au XV de la Rose. L’idée n’a pas été retenue.

Une date en novembre face aux All Blacks XV ?

Si le stade San Mamès, théâtre des finales de Champions et Challenge Cup en 2016, n’accueillera finalement pas de match de rugby cet été, les promoteurs de l’évènement réfléchissent néanmoins à organiser une rencontre à l’automne 2024. Celle-ci, programmée dans la fenêtre internationale prévue à cet effet par World Rugby, n’exigerait donc aucune dérogation vis-à-vis de la Ligue Nationale de Rugby et des clubs professionnels.

Les Français de Jonathan Danty s’étaient inclinés de cinq points à Lyon le 14 novembre 2017.
Les Français de Jonathan Danty s’étaient inclinés de cinq points à Lyon le 14 novembre 2017. Icon Sport - Alexandre Dimou

Si l’idée se concrétisait dans les jours à venir, elle pourrait selon nos informations mettre aux prises, dans un stade de l’Hexagone (Lyon, Toulouse, Lille ou Bordeaux…), le XV de France Développement et l’équipe bis de Nouvelle-Zélande (All Blacks XV), les hommes de Scott Robertson étant en effet attendus sous nos latitudes en novembre pour affronter les meilleures sélections européennes. Pour rappel, un tel match, qui ne compte pas pour une cap, avait déjà eu lieu à Lyon à l’automne 2017 : ce soir-là, une équipe de France expérimentale avait affronté les Maoris (23-28), alors considérés comme la réserve de l’équipe nationale de Nouvelle-Zélande.

Vous êtes hors-jeu !

Cet article est réservé aux abonnés.

Profitez de notre offre pour lire la suite.

Abonnement SANS ENGAGEMENT à partir de

0,99€ le premier mois

Je m'abonne
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
unquartdecentre Il y a 13 jours Le 13/05/2024 à 15:03

Davantage interessant que le match qui était prévu à Bilbao en juin