Top 14 – L’Oscar de la 23ème journée : Damian Penaud (Bordeaux-Bègles) encore et toujours lui !

  • Damian Penaud face au Stade rochelais ce samedi soir.
    Damian Penaud face au Stade rochelais ce samedi soir. Icon Sport - Anthony Dibon
Publié le
Partager :

Une nouvelle fois décisif face au Stade rochelais, Damian Penaud a éclaboussé de son talent Chaban-Delmas.

Il a recommencé. Damian Penaud fut au cœur du triomphe bordelais aux dépens de La Rochelle. Le trois-quarts aile international a marqué une fois, dans des conditions particulières. En revanche, il fut à l’origine directe de deux essais. Sur celui de Yoram Moefana, on le vit recevoir le ballon en bout de ligne et réussir un crochet intérieur, puis un retour vers l’extérieur. La puissante manœuvre élimina cinq défenseurs pour mettre son centre sur orbite à sa droite. Nous décrivons par ailleurs sa contribution magistrale à l’essai de Louis Bielle-Biarrey.

Arrivé en début de saison à Bordeaux, Damian Penaud n’en finit pas d’affoler les compteurs. Il a marqué quatre essais en quatre matchs en Champions Cup et douze essais en dix matchs de Top 14. Depuis ses débuts professionnels, en avril 2016 sous le maillot de Clermont, il a marqué 52 essais en championnat et 20 sur la scène continentale. Si l’on y ajoute ses 36 réalisations sous le maillot tricolore. On se rend compte que ce joueur discret dans les médias est l’une des plus belles machines à marquer de l’Histoire du rugby français. On a rarement vu un joueur aussi décisif, seul Antoine Dupont en ce moment peut lui être comparé.

En 2017, à 20 ans, il avait permis à son club de Clermont de gagner un Brennus (il jouait alors au centre). Sept ans après, tout Bordeaux espère qu’il jouera le même rôle de catalyseur. Cette fois, un titre serait une première historique.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
yakleresultatquicompte Il y a 7 jours Le 13/05/2024 à 23:56

Oui c'est vrai que Willis a été énorme et aurait aussi mérité.
Quel gratteur toujours là ou il faut. Un vrai plus. Superbe joueur.

etpourquoipas Il y a 7 jours Le 13/05/2024 à 15:53

L oscar est pour moi à Willis cette semaine mais c est vrai que cela est moins visible pour le néophyte... de temps en temps mettre les hommes de l ombre dans la lumière, c est bien aussi...