Abonnés

Top 14 - Maudite finition pour Lyon

  • Les Lyonnais ne sont pas passés loin d'un succès sur la pelouse de Lyon ce week-end.
    Les Lyonnais ne sont pas passés loin d'un succès sur la pelouse de Lyon ce week-end. Icon Sport - Johnny Fidelin
Publié le
Partager :

Auteurs de leur meilleure partition à l’extérieur, les Rhodaniens étaient à proximité d’un premier succès hors de leur base avant d’être éjecté du défensif à la sirène.

Dans son opération maintien, le Lou, d’une manière étrange, avait juré venir à Mayol "sans pression". Une causalité de cette belle performance ? Peut-être bien ! Pénible dans les rucks, féroce en défense (86 % de plaquages réussis), dangereux en attaque autour du funambule Radradra (3 défenseurs battus, 74 mètres gagnés), Lyon a réalisé le match presque parfait à l’extérieur. "Il a manqué d’efficacité, a pointé Gengenbacher. Je reste quand même satisfait, car on a montré une belle force de caractère. On a enfin vu une équipe du Lou à l’extérieur. On a beaucoup travaillé sur l’aspect mental pour éviter de lâcher. On n’arrivait jamais à stopper les momentums négatifs. Cette fois, le groupe s’est connecté et il est resté focus."

En bon capitaine, Sébastien Taofifenua a expliqué la recette de cette bonne copie : "On s’est focalisé sur nous. Depuis le début de saison, on s’est beaucoup concentré sur les autres quand on allait en déplacement. On avait tous quelque chose à se reprocher. On ne fait pas une grande saison, mais on a montré qu’on voulait tous se donner les uns pour les autres."

Le LOU va "construire" sur ce déplacement

Toujours derrière à la marque, Lyon est resté dans les talons varois jusqu’au bout, à dix points au plus. Dans cette course-poursuite effrénée, dans laquelle Allen a survolé les débats, les visiteurs n’ont manqué que de "patience" pour concrétiser leurs situations (neuf franchissements, contre un pour le RCT). "On a sorti le ballon trop rapidement des rucks, a regretté le manager. On a manqué de justesse notamment dans les vingt-deux mètres. On a été très dangereux, mais il faut gagner en pragmatisme, car nous prenons une nouvelle fois zéro point. Ça fait mal."

Aligné sur le bilan comptable de son coach, "Tao" voulait tout de même aller au-delà de cette pensée pour éviter de tomber dans la sinistrose. "On n’a pas de point, mais ça ne sert pas à rien ce que l’on a fait. Je suis très fier des mecs, et de ceux qui sont rentrés dans le groupe. Je ne pense pas que Toulon nous attendait à ce niveau. On va pouvoir construire sur ça." Sans unité mais avec une moyenne JIFF gonflée, le Lou va pouvoir retrouver des cadres étrangers (Kpoku, Coltman, Taufua…) pour accueillir le Racing 92. "On a perdu un point sur Montpellier, a rappelé le coach, donc ça sera une réception capitale." Et cette fois, il faudra gagner dans un climat de plus en plus tendu.

Vous êtes hors-jeu !

Cet article est réservé aux abonnés.

Profitez de notre offre pour lire la suite.

Abonnement SANS ENGAGEMENT à partir de

0,99€ le premier mois

Je m'abonne
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Triplelegendaire83 Il y a 12 jours Le 12/05/2024 à 23:32

Priver de bonus le Lou samedi est une sacrée perf du RCT car les Lyonnais étaient visiblement venus pour remporter le match
Bravo Toulon et bonne chance à Lyon pour le maintien