Top 14 – Le baromètre de Toulouse – Stade français : Juan Cruz Mallia régale ses coéquipiers, Peniasi Dakuwaqa transparent…

Publié le Mis à jour
Partager :

Le Stade toulousain a facilement écarté le Stade français avec un Juan Cruz Mallia de gala. Auteur de deux passes décisives au pied, l’Argentin a notamment mis en valeur Matthis Lebel et Thomas Ramos...

Les Tops

Juan Cruz Mallia

Repositionné à l’ouverture, le couteau suisse argentin a prouvé qu’il était indispensable au XV de départ des Rouge et Noir. Décisif à l’aile la semaine passée en demi-finale de Champions Cup, Juan Cruz Mallia a fait parler son pied droit pour régaler ses coéquipiers. Auteur d’une passe décisive parfaite pour envoyer Matthis Lebel en terre promise, l’ouvreur toulousain s’est ensuite montré performant dans l’exercice de l’occupation, avec notamment un 50-22 trouvé en première période. Enfin, à la 55ème minute de jeu, Mallia a récupéré un ballon jeté en l’air par Etien pour donner une nouvelle passe décisive au pied, à ras de terre cette fois, pour Thomas Ramos. Une performance trois étoiles pour l’Argentin.

Matthis Lebel

Le ciel est bleu, les roses sont rouges et Matthis Lebel marque des essais. Auteur d’un très bon début de match, marqué par deux réceptions de chadelles autoritaires, l’ailier toulousain a marqué le premier essai de la partie suite à une merveille de diagonale de Juan Cruz Mallia. Avec deux plaquages cassés et deux franchissements, Lebel s'est montré menaçant et continue de marquer des points.

Top 14 - Matthis Lebel s'est à nouveau illustré avec un essai.
Top 14 - Matthis Lebel s'est à nouveau illustré avec un essai. Icon Sport - Anthony Dibon

Ange Capuozzo

Sur l’autre aile toulousaine, l’Italien a également marqué ce "classique" face au Stade français. Discret en début de rencontre, Ange Capuozzo est sorti de sa boîte à la 29ème minute. Avec une prise de balle tranchante aux abords des vingt-deux mètres parisiens, l’ailier italien a offert le deuxième essai des Rouge et Noir à Paul Graou sur une chistéra bien sentie. Souvent perturbé par les blessures cette saison, Ange Capuozzo s’est rassuré ce dimanche et pourrait être une véritable alternative pour Ugo Mola à l’aube des phases finales.

Pita Ahki

Le centre toulousain a une nouvelle fois été l’une des grandes satisfactions des Rouge et Noir ce dimanche. Peu servi en première période, le Tonguien a fait la différence en deuxième période avec un judicieux coup de pied rasant obligeant Joris Segonds a concédé une touche à cinq mètres et, surtout, un essai digne d’un pur ailier en bout de ligne.

Les Flops

Kylan Hamdaoui

Peu sollicité dans le premier quart d’heure de jeu, l’arrière parisien a mal évalué un coup de pied toulousain en concédant une touche à cinq mètres de son en-but. Conséquence directe, les Toulousains marquaient le premier essai de la partie suite à une combinaison parfaite. Dans le jeu courant, et comme l'ensemble des trois-quarts parisiens, le futur clermontois ne s'est pas montré assez menaçant pour perturber la défense toulousaine.

Les Toulousains en démonstration s'imposent avec le bonus contre le Stade français et prennent la place de leader aux dépends des Parisiens \ud83d\udd1d

Le film de la rencontre > https://t.co/kMUzCYwPgV pic.twitter.com/ZzhEGUfG3t

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) May 12, 2024

Baptiste Pesenti

Le deuxième ligne parisien a mal débuté sa rencontre avec deux pénalités concédées en moins de cinq minutes. Fautif dans les phases de ruck notamment, Baptiste Pesenti ne s’est pas mis en lumière pour les bonnes raisons. Sa puissance n’a pas été mise à profit sur les phases offensives.

Peniasi Dakuwaqa

Attendu comme l’une des principales menaces offensives parisiennes, l’ailier fidjien s’est manqué à Toulouse. Dominé dans les airs par son rival du jour, Matthis Lebel, Peniasi Dakuwaqa a été très peu servi et n’a jamais su mettre le feu dans la défense rouge et noire.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (26)
kiki38 Il y a 10 jours Le 14/05/2024 à 13:19

Willis et Cros sont hors concours cette saison .

oligui17 Il y a 11 jours Le 13/05/2024 à 14:45

Malia , quel N°10 !! au dessus d'N'Tamack en ce moment dans tout les registres du rugby !! et que dire du fénomène Willis !! Ces 2 là font du bien au ST , c'est évident !!!

BOUNTY07 Il y a 11 jours Le 13/05/2024 à 14:12

Dakuwaqua en dessous oui bien sur il a pas touché un ballon ! la qualité collective du jeu toulousain fait briller tous les joueurs : Willis bien sur Lebel hyperactif Mallia brillant animateur et distributeur du jeu on peut dire que la moyenne c'est 17/20 ce qui veut dire que 3/4 joueurs c'est 20.