Top 14 – Toulon sort vainqueur de son bras de fer à domicile face à Lyon

Par Julien Veyre
Publié le Mis à jour
Partager :

Toulon s’impose face au Lou dans cette 23e journée de Top 14 (30-24). Les Varois confortent leur place dans le top 6 au terme d’un match au bout du suspens. Les Lyonnais n’ont pas réussi à mettre fin à leur série noire à l’extérieur, malgré une bonne prestation réalisée à Mayol.

Le printemps de Toulon est plutôt doux car les Varois ont enclenché une intéressante dynamique en cette fin de saison. Toutefois, les Rhodaniens ont bien failli venir perturber ce tableau printanier et mettre un coup de froid à Mayol. Car les joueurs de Pierre Mignoni se sont compliqués la tache samedi face aux Lyonnais. Il faut dire que ces derniers avaient débarqué en mode aussi collants qu’un sparadrap.

Fainga’anuku montre la voie à suivre

Pourtant, au départ, il y a très vite une différence de réalisme entre les deux équipes sur le premier quart d'heure. Deux offensives lyonnaises sont bouclées par deux en-avants quand deux attaques varoises se terminent par une pénalité de Paolo Garbisi (7e) puis un essai de Leicester Fainga’anuku (10e). Ce dernier vient à l’issue d’une longue séquence devant la ligne lyonnaise, bouclée par le centre néo-zélandais (10-0, 10e). Les Varois savent forcément que les Rhodaniens ont tendance à craquer à l’extérieur. Alors ils veulent rapidement marquer. Peut-être un peu trop par moment. Ici, ils négocient mal une touche à 5 mètres de l’en-but, là un jeu au pied de pression est trop long et file en ballon-mort. En face, le Lou finit par scorer via la botte de Paddy Jackson (36e). Avant la pause, le RCT reprend de l’air, via Paolo Garbisi (13-3, 40e).

À lire aussi : Bernard Lemaître prêt à céder le club "pour un euro symbolique", en cas d'offre sérieuse

Serin conduit le RCT vers le succès

Les Lyonnais usent de leur jeu débridé pour mettre à mal les Varois. Cela débouche parfois sur un peu de déchet comme sur l’en-avant de Davit Niniashvili sur une pénalité à 5 mètres de l’en-but du RCT, jouée à la main par Martin Page-Relo (44e).

Les Rhodaniens sont plus accrocheurs que sur leurs sorties précédentes et leurs efforts finissent par payer. Liam Allen (49e) puis les avants sur maul écroulé (essai de pénalité, 60e) permettent au Lou d’inscrire deux essais et de rester au contact du RCT. Celui-ci a tout de même des garanties pour ne pas perdre complètement le fil. Comme son animateur Baptiste Serin. Le demi de mêlée distribue une passe au pied vers l’aile gauche pour un essai de Gabin Villière (56e) puis sur l’aile droite pour une réalisation de Jiuta Wainiqolo (64e).

À voir aussi : Baptiste Serin dans Comme À Confesse : "J'ai eu de la chance au début de ma carrière"

Mais le Lou a aussi gardé quelques atouts dans sa manche. Et notamment sa charnière Baptiste Couilloud – Léo Berdeu, prête à enflammer la fin de partie. Le demi de mêlée est d’ailleurs encore décisif et inscrit son 14e essai de la saison après un service du tranchant Liam Allen (27-24, 70e). Le RCT reste devant au score mais n’a pas de marge. Avec expérience, les Varois restreignent un peu le jeu sur une dernière offensive alors qu’ils sont à 14 contre 15 (carton jaune à Villière, 77e). Et vont chercher une ultime pénalité que passe Dan Biggar (80e). Toulon l’emporte 30-24 devant Lyon à l’issue d’un joli bras de fer.

Toulon sort vainqueur de cette lutte acharnée face au Lou.

Plus d'infos : https://t.co/bG6UW2y3VL pic.twitter.com/fYjvBWfVbY

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) May 11, 2024

Le RCT ancré au sommet, le Lou voyage encore à vide

Avec cette victoire, le RCT renforce sa position dans le top 6, le Lou manque une occasion de ramener au moins un bonus défensif. La formation varoise signe son onzième succès en douze matchs à domicile. A l’inverse, Lyon n’arrive toujours pas à scorer hors de son stade Gerland. Les Lyonnais n’ont pris qu’un seul point de bonus à l’extérieur cette saison. C’était au Racing début novembre.

Avant les deux derniers matchs de la journée, Toulon est 3e avec 59 points tandis que le Lou occupe le 12e rang (47 points), avec 7 unités d’avance sur le 13e et potentiel barragiste, Montpellier. Le week-end prochain, Lyon accueillera le Racing 92 tandis que Toulon se déplacera à Oyonnax.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (11)
Philbobfrank Il y a 12 jours Le 12/05/2024 à 13:50

Atteindre les quarts de finale pour le RCT sera déjà bien

Triplelegendaire83 Il y a 12 jours Le 12/05/2024 à 12:01

Le genre de match qu'on aurait perdu y a quelques mois , si on sait remporter ce style de bras de fer que nous ont imposé une très belle équipe du Lou venu chercher des points a Mayol, c'est de bonne augure pour la suite on pourra pas faire pire à oyo

PRESIDENT Il y a 12 jours Le 12/05/2024 à 10:49

Lyon était meilleur mais a fait trop d en avants de touches pas contrôlées de pénalités evitables