Top 14. Le fait du match Perpignan - Clermont : L'Usap a ressuscité Clermont

Par Emilien Terme
  • Perpignan a laissé filer le match en seconde période.
    Perpignan a laissé filer le match en seconde période. Icon Sport - FEP
Publié le
Partager :

L'après-midi semblait belle pour Perpignan qui dominait Clermont sans trop forcer avant que l'indiscipline Catalane offre aux hommes de Christophe Urios l'occasion de renverser un match bien mal embarqué.

Perpignan s'est mis en difficulté tout seul. Les hommes de Franck Azéma ont outrageusement dominé les Clermontois tout au long de la première période, pourtant au tableau d'affichage seul sept points séparent les deux formations à la pause. La faute à une inefficacité chronique, qui laisse Perpignan sous la menace d'un fait de jeu qui peut tout changer.

#USAPASM | Score final by@Paprec_Group

Exploit des Clermontois qui s'imposent à Aimé Giral et stoppent la série de 9 victoires consécutives à domicile de l'USAP \ud83d\udca5 pic.twitter.com/LiSatcGAtG

— ASM Rugby (@ASMOfficiel) May 11, 2024

L'entame de seconde période est réussie et Perpignan semble enfin faire preuve d'efficacité en inscrivant un essai dès la 44e minute par l'intermédiaire de McIntyre. Les pénaltouches hasardeuses ont laissé place au pragmatisme avec deux pénalités transformés, et l'Usap semble construire une dixième victoire à domicile. Oui, mais voilà, à la 57e minute de jeu tout bascule, alors que Perpignan a pris le large (21-6), Alan Brazo écope d'un carton jaune pour un plaquage dangereux. Le début d'une fin de match durant laquelle les locaux vont se saborder.

Trois cartons jaunes en 23 minutes

Il aura fallu deux minutes en supériorité numérique pour que Léon Darricarrère inscrive le premier essai des Jaunards, prémices d'une folle remontée des hommes de Christophe Urios. Cinq minutes plus tard, Giorgi Beria double la mise (64') et l'ASM n'est plus qu'à trois longueurs de Perpignan (21-18).

Perpignan perd alors le file de la rencontre et malgré l'essai de Tavite Veredamu laisse filer un match qu'ils avaient pourtant tout pour gagner. Ignacio Ruiz puis Apisai Naqalevu voient jaune et Clermont ne se fait pas prier pour s'offrir une victoire à l'extérieur. Baptiste Jauneau, qui avait permis aux siens de rester au contact en sauvant l'essai de Veredamu (20') puis en grattant un ballon sur ses propres cinq mètres (21'), inscrit l'essai de la gagne à quatre minutes du terme de la rencontre (28-32).

JAUNEAU OFFRE LA VICTOIRE À CLERMONT ?

L'@ASMOfficiel réalise l'exploit en s'imposant à Perpignan \ud83d\ude4c
#USAPASM pic.twitter.com/QVHTVmCLUS

— CANAL+ Rugby (@CanalplusRugby) May 11, 2024

Aimé-Giral tombe pour la première fois depuis la quatrième journée de championnat (35-28) et l'Usap n'engrange pas le moindre point après l'ultime pénalité de Benjamin Urdapilleta (80') qui enlève un bonus défensif qui pourrait manquer aux Catalans. Ils devront retrouver de l'efficacité et gommer cette indiscipline pour l'emporter la semaine prochaine à Bayonne et relancer la machine à gagner.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (12)
Crusader24 Il y a 11 jours Le 13/05/2024 à 10:49

Je ne suis ni clermontois, ni perpignanais, et j'ai vu et revu le match pour comprendre.
Ce n'est pas l'arbitre ou Clermont qui ont fait perdre Perpignan mais Perpignan de part le nombre de touches perdus, les en avants en zone critique ou très près..et on pourrait revenir sur le 1er essai de Perpignan, car le joueur pousse dans le dos d'abord le Clermontois, avant que celui-ci ne reussisse à attrapé la balle...donc sanctionable....et donc pas essai, donc pas de contestation sur un pseudo ballon gardé...
Si Perpignan avait fait preuve de maîtrise alors le score à la mi-temps eu été beaucoup plus large...et je crois que certains feraient bien d'aller faire des stages de formation d'arbitrage cela aiderait tous les clubs !
Quand demain, il n'y aura plus d'arbitres, alors il n'y aura plus de matchs !!

Perillos Il y a 10 jours Le 14/05/2024 à 10:19

En fait vous n'avez pas revu le match vous avez cherché le petit détail qui vous conforte dans votre anti -catalan. Quelle jouissance l'usap battue chez elle par plus mauvais qu'elle. C'est ce que vous allez garder de ce match. Il ne vous faut pas grand chose.

brennusap Il y a 12 jours Le 12/05/2024 à 09:01

Ovalir 34,nous on est dans les clous du nombre de jiff et le mhr au fait?

Ovalie34 Il y a 13 jours Le 11/05/2024 à 21:10

C'est dommage que cette équipe de mercenaire ait un public pareil. Contre les valeurs du rugby, les arbitres, les adversaires... la LNR ne bougera pas, canal et les journeaux valident...

asdrugby Il y a 13 jours Le 12/05/2024 à 00:22

De quels mercenaires tu parles ? Beaucoup moins que le MHR et les magouilles à nardnard