Top 14 - Le baromètre de Castres - Perpignan : Tom Ecochard et Mathieu Acebes en patrons, Seilala Lam à la limite

Par Rugbyrama
  • Tom Ecochard, auteur d'une belle prestation a permis aux siens de s'imposer à Castres.
    Tom Ecochard, auteur d'une belle prestation a permis aux siens de s'imposer à Castres. Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Les Catalans ont décroché leur première victoire à l’extérieur de la saison sur la pelouse de Castres. Pour ce faire, ils se sont appuyés sur d’excellents Tom Ecochard et Mathieu Acebes, tandis que leur talonneur Seilala Lam s’est tristement illustré par des mauvais gestes.

Les Tops

  • Tom Ecochard

Ce match aura donné lieu à un beau duel de numéro neuf. Dans un registre différent de celui de Santiago Arata, le Catalan Tom Ecochard a brillé par son intelligence et son sens du jeu, à l’image de ce judicieux coup de pied par-dessus qui mena à l’essai d’Acebes. Au-delà de cette fulgurance, Ecochard a été remarquable de constance tout au long des 80 minutes qu’il a disputées – une performance en soi, à son poste – malgré des conditions météo très mauvaises et un ballon glissant.

  • Mathieu Acebes

Le co-capitaine de l’Usap a livré une prestation solide. À la différence de certains de ses adversaires qui ont été étonnamment discrets, Acebes est allé chercher du travail aux quatre coins du terrain. Malgré un relatif déchet en défense (trois plaquages manqués), il n’a pas ménagé ses efforts en intervenant à neuf reprises. Il a aussi beaucoup porté le ballon et battu deux défenseurs.

  • Santiago Arata

Si son équipe est probablement celle qui marque les plus beaux essais du Top 14 à l’heure actuelle (à l’exception de ce match, disputé sous une pluie battante), le demi de mêlée uruguayen n’a eu besoin de personne pour marquer le premier essai de la partie : à hauteur des quarante mètres de l’Usap, Arata démarra au bord d’un ruck, prenant par surprise la défense catalane. Il ralentit sa course peu après pour chercher du soutien, mais voyant qu’il n’en avait pas, il a posé une double accélération pour filer seul sous les poteaux. Imparable, à condition d’avoir ses exceptionnelles qualités physiques. Pour le reste de la partie, Arata a bien tenu son rôle de premier accélérateur de l’attaque. Mention spéciale pour le deuxième ligne castrais Tom Staniforth qui a abattu un travail titanesque dans un match particulièrement haché et frontal.

2023 s'achève sur ce qui n'aura pas été le match le plus spectaculaire... mais Perpignan au bout du suspens, du match et de l'année va s'imposer à Castres !#COUSAP pic.twitter.com/QgX5BfaBAH

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) December 31, 2023

Les Flops

  • Seilala Lam

Si les Catalans se sont imposés sur la pelouse de Castres, ce n’est pas grâce à leur touche, puisqu’ils ont perdu six ballons sur leurs propres lancers : "Cela n’allait plus à partir de la vingtième minute, je ne sais pas pourquoi", déplorait l’entraîneur David Marty. Seilala Lam n’est pas étranger à ce mauvais score. Mais surtout, le talonneur catalan s’est tristement illustré par quelques mauvais gestes comme un plaquage à retardement sur Pierre Popelin et un plongeon dans un ruck en toute fin de rencontre qui aurait mérité une pénalité, si ce n’est plus.

  • Gaëtan Barlot

Difficile de placer des Castrais dans cette section, car aucun n’est vraiment passé à côté de son match. Gaëtan Barlot a néanmoins signé une prestation en demi-teinte ce dimanche. Tant en défense, où il comptait déjà trois plaquages manqués à la pause, que dans le jeu courant. Il fut d’ailleurs à l’origine de l’essai de Mathieu Acebes en manquant de contrôler le ballon tapé par-dessus par Tom Ecochard en première mi-temps. En revanche, Barlot s’est montré précis et régulier en touche, et n’a jamais baissé d’intensité dans le combat.

  • Vilimoni Botitu

Comme Barlot, Botitu a livré une prestation en demi-teinte. Il a connu quelques fulgurances mais aussi fait des mauvais choix, comme celui de ne pas exploiter au pied un ballon de contre en deuxième mi-temps qui aurait pu semer la zizanie dans la défense catalane. Le Fidjien a également manqué trois plaquages.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (7)
Kilukru Il y a 2 mois Le 02/01/2024 à 14:04

ALors moi, j ai regarde ce match en replay.
J avais l impression de voir AF-France de la CDM x)
Des joueurs qui pousse un joueur sans ballon ( le talonneur castrais au moment ou il se baisse pour le ramasser). Des jeter dans les jambes sans les moindres bras en avant.
Et la gestion des mêlées par l arbitre juste digne de fédérale ( ce mec a besoin d'un stage approfondie) , il sort un jaune au pilier catalan qui a ce moment là du jeu, le mérite pas.... Et les mélées enfoncé jamais récompensé , ca c 'est le graal lol.
Durant tout le match des usapistes trainent dans les rucks, zero penalités sifflet, mais en siffle une contre les castrais a la fin du match, instantanément, étrange sur le coup.
Et la dernière action reste pour moi la plus mystérieuse. Il me semble que popelin quie st par la porte pose la main sur le ballon dans le ruck, regarde l arbitre , lâche la balle, il laisse donc jouer la balle sort proprement, (pas d avantage annoncé ni de bras levé) interception castraise. Puis reviens siffler pénalité.... la aussi, moi en temps qu'observateur je suis resté dubitatif a remettre l action en boucle plusieurs fois pour comprendre.
J ai ausi vu une action ou un joueur de l usap empeche le 9 castrais de revenir derriere un ruck en lui faisant obstruction, pour ralentir le jeu....
Ben o'keeffe sort de ce corps XD ( clairement sur la 30ain de match que j ai suivis depuis le debut de la saison, ce mach à etait le pire niveau arbitrage niveau logique et cohérence

Odilederaie Il y a 2 mois Le 01/01/2024 à 13:10

Castres commencera à décliner bientôt, l'équipe est au maximum

Bellota Il y a 2 mois Le 01/01/2024 à 10:58

Plus que Mathieu acebes, j'aurai plutôt mis en avant Dupichot qui a fait un match solide sous les ballons hauts avec cette météo compliquée. Faaso'o aussi toujours dans l'avancée. Ecochard a fait son match mais aussi des bourdes. On dirait que vous retenez que les exploits individuels... j'ai vu un Arata très moyen mis à part son début de match. Stanisforth également plutôt mis en difficulté par le pack catalan. Dire qu'aucun castrais n'est pas vraiment passé à côté de son match c'est bizarre également. Aucun n'était vraiment à son niveau espéré. Et ça nous a bien arrangé côté USAP