• Clément Castets lors du match à Jean-Bouin face à Pau
    Clément Castets lors du match à Jean-Bouin face à Pau Icon Sport

Top 14 - "Je ne m'appelle pas Ntamack ou Dupont mais bon...", Clément Castets furieux contre l'arbitrage de Toulon - Stade français

Par Rugbyrama
Le | Mis à jour

TOP 14 - Juste avant la mi-temps de Toulou-Stade français, le Parisien Clément Castets a été impliqué dans un duel avec le Toulonnais Matthias Halagahu. Un plaquage qu'il juge haut et qu'il a souhaité faire remarquer au micro de Canal +. L'ancien Toulousain ne s'est pas forcément tendre avec le corps arbitral.

"On n’arrive pas à se mettre d'accord avec le corps arbitral, c'est très compliqué. On doit trouver des solutions parce que là ce n'est pas possible. J'ai l'impression de prendre une épaule dans la tête et la TMO (arbitrage vidéo n.d.l.r) ne l'a pas vu. Je ne m'appelle pas Ntamack ou Dupont peut-être mais il faudrait commencer à regarder vraiment les choses", voilà les mots forts du pilier parisien Clément Castets au micro de Canal+, juste avant de regagner les vestiaires.

Un mauvais geste non sanctionné ?

En cause, une action qui s'est déroulée juste avant la sirène de la première période. Balle en main, Clément Castets joue un duel et subit un plaquage classique de la part de Teddy Baubigny. La deuxième lame arrive ensuite avec le jeune Matthias Halagahu. Un peu haute donc d'après l'ancien toulousain Clément Castets. Une échauffourée s'ensuit entre les deux protagonistes. L'arbitre du jour M.Cayre siffle pour un "neckroll" (plaquage illicite autour du cou) sur Baptiste Serin et en profite pour mettre fin à ces chamailleries. Les deux équipes sont renvoyées aux vestiaires, Toulon mène alors 20 à 9.

La première période a complètement été en faveur de Toulonnais entreprenants et réalistes. Un essai bien senti de Duncan Paia'aua ou encore une interception de Cheslin Kolbe après une sautée risquée de Paul Alo-Émile et Toulon a pris les commandes de cette rencontre.

Rien ne s'est arrangé pour les Parisiens dans le second acte puisque les Varois ont pris encore un peu plus le large le score pour finalement s'imposer 37-9 et empocher cinq points bienvenus. À l'issue de cette partie, le RCT est septième du Top 14, à deux petits points de Bayonne, sixième.