• Les Castrais se donnent de l'air en fond de grille avec ce succès contre Lyon.
    Les Castrais se donnent de l'air en fond de grille avec ce succès contre Lyon. Icon Sport

Top 14 - Castres fait tomber Lyon et retrouve le goût de la victoire

Par Pierre Sarniguet
Le | Mis à jour

Dans un match âpre et disputé, le Castres olympique s'est imposé ce samedi soir sur sa pelouse de Pierre-Fabre. Un succès 27-22 du CO qui permet aux Tarnais de mettre fin à une série de trois défaites consécutives en championnat. Les Lyonnais doivent se contenter du point de bonus défensif.

Les regards étaient opposés avant le début de cette rencontre. Si le Castres Olympique sentait le souffle de ses poursuivants au classement, et donc la peur d'une potentielle descente en Pro D2, le LOU regardait lui vers les sommets avec sa 3e place à l'orée de cette 20e journée de Top 14. Dans ces conditions, il était probable que la pression soit plus lourde à porter pour les Tarnais que pour les Rhodaniens. Ce fut bien le cas car on sentait les Castrais prudents tout au long de la partie mais au final, ce succès leur permet de prendre une belle bouffée d'air avant d'entamer le sprint final de cette saison.

Un premier acte intense

Il ne fallait pas arriver en retard à Pierre Fabre en cette fin d'après-midi car dès la 4e minute de jeu, Julien Dumora réceptionnait un coup de pied par-dessus parfaitement dosé de la part d'Urdapilleta (7 à 0). Le CO était donc lancé sur les bons rails et se délestait de la pression d'entrée de jeu. Pour autant, les visiteurs ne s'en laissaient pas conter et revenaient dans le jeu grâce à une pénalité de Sopoaga (18e) mais surtout grâce à un essai de Maraku (25e). Le centre bénéficiait sur cette pénalité rapidement jouée d'un décalage trouvé par la puissance et la vivacité de Tuisova, lequel servait son partenaire pour permettre au LOU de prendre les commandes de ce match. Néanmoins, ce sont bien les Tarnais qui ont pris les devants à la pause grâce à la précision du jeu au pied de Benjamin Urdapilleta, véritable artisan de ce succès !

Une deuxième période décisive

Les 10 premières minutes de deuxième acte ont été au bénéfice des Castrais qui ont su accélérer dans le bon tempo. La pénalité (46e) mais surtout l'essai d'Ardron (49e) donnaient de l'air aux locaux qui voyaient se dessiner un peu plus clairement un 8e succès à domicile cette saison en 10 rencontres (21 à 10). Ce temps a cependant laissé place à un temps faible pour les joueurs de Jeremy Davidson. Tuisova en profitait donc pour inscrire le second essai de son équipe avec force et détermination (21 à 15, 58e). Le carton jaune adressé sur cet essai à Staniforth n'arrangeait pas les affaires castraises et l'on s'imaginait aisément que les Lyonnais tenteraient d'en profiter. Il n'en a finalement rien était ! La raison ? Une conquête tarnaise très en forme ce soir qui a notamment pris le dessus en mêlée fermée. Ainsi, Urdapilleta s'est vu offrir deux nouvelles pénalités dont les conversions ont porté le score à 27 à 15 (74e). Bagarreurs, les Lyonnais ont tout de même réussi à décrocher le point de bonus offensif en inscrivant un 3e essai par l'intermédiaire de Fotuaika (78e).

Urdapilleta, homme clé

Benjamin Urdapilleta aura été l'homme du match ce soir en inscrivant 17 points au pied et en offrant 2 essais à ses partenaires, encore une fois grâce à la qualité de sa patte gauche.

La bonne opération castraise au classement

Grâce à ce succès, le CO respire mais n'est pas encore libéré de la lutte pour le maintien. Ce soir, il figure à la 11e place de Top 14 avec 36 points. Suivent Perpignan et Pau avec 34 et 33 points. Plus en haut du classement, Lyon rétrograde à la 4e place avec 54 points au compteur.