• Nathan Decron (Pau) s'est montré satisfait de la victoire bonifiée des siens face au Racing 92.
    Nathan Decron (Pau) s'est montré satisfait de la victoire bonifiée des siens face au Racing 92. Icon Sport - Icon Sport

Top 14 - Nathan Decron (Pau) : "Nous avons marqué des essais avec un peu de folie"

Par Nicolas Augot
Le | Mis à jour

Auteur du deuxième essai de la Section pour sa première titularisation à domicile un an jour pour jour après son opération du dos, le trois-quarts centre Nathan Decron savourait la victoire bonifiée de son équipe face au Racing 92, qui vient concrétiser des semaines de travail dans le secteur offensif.

Aviez-vous imaginé battre le Racing 92 avec le bonus offensif ? 

Personne ne peut l'imaginer avant de jouer face au Racing 92. On a réussi à prendre le bonus en réalisant 80 minutes de qualité, malgré quelques petites approximations qui font partie du jeu. Nous avons su garder le cap jusqu'à la fin, ça fait énormément de bien à la tête. Ça fait plaisir. Mais on connaît notre place au classement donc on va rester humbles et continuer à travailler de la manière que l'on fait depuis 4 semaines, car je pense qu'elle nous fait progresser. 

Avez-vous trouvé la bonne formule ?

C'est un peu tôt pour le dire mais on y croit, on va tous dans la même direction. C'est le plus important. Il faut encore que l'on règle pas mal de détails, mais j'ai l'impression que nous avons marqué des essais avec un peu de folie. Nous marquons aussi deux essais sur deux pénalités jouées vite à la main. Ce sont des choses qu'il faut garder. Ça montre l'enthousiasme et l'envie de l'équipe de progresser sur le plan offensif.

Avec la sensation que vous avez réussi à trouver de la vitesse dans votre jeu...

Nous travaillons beaucoup plus offensivement et ça prend forme petit à petit. On ne peut pas tout changer en trois semaines mais j'ai l'impression que nous avançons. Il faut garder ce cap tout en regardant ce qui ne s'est pas bien passé et continuer à travailler. Il faut garder de la confiance en nous et ça va faire du bien de travailler avec une victoire. 

Ce multiplex était complètement fou !

L'ASM s'est offert les Castrais avec le bonus, le Lou s'est imposé en terre rochelaise, Perpignan a remporté le match de la peur...

Tous les résumés des matchs sont dispos sur le site : https://t.co/zlQ7lTwOY3 pic.twitter.com/jg8YWi91hK

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) February 4, 2023

Votre salut viendra-t-il de cette progression dans le secteur offensif ?

On tente des choses en première période, et on prend un essai sur interception. Forcément, en jouant, il va y avoir des ballons tombés et des turn-overs. Mais, c'est aussi comme ça que l'on va marquer des essais et il faut en marquer plus que l'adversaire pour gagner. Dans tous les cas, nous prenons plus de plaisir à jouer en déplaçant le ballon. Physiquement, nous sommes peut-être un peu moins costauds que les autres équipes pour faire du jeu à une passe. Il faut donc faire bouger le ballon pour déplacer les défenses et ne pas hésiter à mettre du jeu au pied quand ça ne marche pas. 

Aviez-vous entendu les critiques de ces dernières semaines ? 

Nous avions un peu tout le monde contre nous ces dernières semaines. Mais ça fait partie du jeu. On sait que nous sommes amenés à être critiqués. Cela ne fait jamais plaisir mais on reste soudés. On sait que l'on travaille dur et on garde notre cap. Nous avions surtout à cœur de nous racheter pour nos supporters. Nous avions à cœur de montrer à notre public que nous ne lâchons pas, que nous travaillons dur avec l'envie de lui donner un peu de plaisir car ça faisait un petit moment que nous n'avions pas gagné. C'était important, d'autant plus que nous avons vu qu'il était derrière nous. Nous ne sommes pas lâchés par nos supporters et ils nous ont donné un peu plus d'envie sur les dix dernières minutes pour aller chercher le bonus offensif et surtout réussir à le garder.