• Peniasi Dakuwaqa, l'ailier du Stdae français, face à Trévise en Challenge Cup.
    Peniasi Dakuwaqa, l'ailier du Stdae français, face à Trévise en Challenge Cup. Icon Sport - Icon Sport

Challenge Cup - Stade français : Peniasi Dakuwaqa, à toute vitesse face à Trévise en Challenge Cup

Le

CHALLENGE CUP - Peniasi Dakuwaqa a inscrit samedi lors de la rencontre de Challenge Cup face à Trévise son premier essai avec le Stade français. Le joker médical de Telusa Veainu a été chronométré sur cette action à plus de 35 km/h...

Malgré une défaite (35-32) sur la pelouse italienne de Trévise samedi dernier, le Stade français s’est qualifié samedi pour les huitièmes de finale de Challenge Cup. Surtout, dans une rencontre très plaisante, ponctuée de 9 essais (quatre pour Trévise, cinq pour les Parisiens), la performance de l’ailier fidjien Peniasi Dakuwaqa n’est pas passée inaperçue. Au contraire. Entré en jeu en fin de rencontre à la place de Stéphane Ahmed (66e), celui qui a le statut de joker médical de Telusa Veainu a inscrit un essai quasiment sur son premier ballon. Un essai sur lequel la course du Fidjien a été chronométrée à 35,5 kilomètres/heure. Les images témoignent.

A cet instant de la rencontre, les Stadistes accusent un retard de dix points au tableau d’affichage. Le ballon parvient sur l'aile gauche. Bien décalé par son jeune talonneur Lucas Peyresblanques, Dakuwaqa accélère dans son couloir, et se retrouve face au dernier défenseur. A son extérieur, Ryan Chapuis peine alors à le suivre mais le deux contre un sonne comme une évidence.

C'est sans compter sur la vitesse supersonique de Dakuwaqa. Ce dernier décide de déborder dans un mince espace le dernier défenseur de Trévise, avec une accélération tout simplement incroyable, avant d'aplatir son premier essai sous le maillot du Stade Français. Incroyable.

Un ailier en manque de temps de jeu

Pourtant, ce joueur au parcours atypique, débarqué dans la capitale dans l’anonymat le plus complet, n’est que très peu utilisé. Il ne compte d’ailleurs aucune apparition en Top 14. Pour l’heure, il doit se contenter de quelques bouts de match en Challenge Cup. Au total : 34 minutes de temps de jeu. Selon plusieurs sources, le joueur venu des Îles Cook posséderait là-bas le record de vitesse sur 100 mètres avec un chrono à 10,5. De quoi affoler les compteurs.

Sans doute le staff de Gonzalo Quesada espère-t-il le faire progresser dans la compréhension du système de jeu. Et pour cause. Même s’il a déjà 25 ans, il n’a jamais évolué auparavant dans le monde professionnel et présente parfois quelques carences dans son placement. Mais le Stade français tient, peut-être-là, une bombe à retardement.