• Face à Northampton, Teddy Thomas a été l'un des grands acteurs de la victoire des Rochelais.
    Face à Northampton, Teddy Thomas a été l'un des grands acteurs de la victoire des Rochelais. Icon Sport - Icon Sport

La Rochelle : Teddy Thomas, une entrée comme une belle promesse

Le | Mis à jour

Auteur de huit défenseurs battus en seulement quarante minutes, Teddy Thomas a signé une prestation pleine d'envie et de verve offensive, ce samedi, à Northampton. L'ailier peut être un des facteurs X de la deuxième partie de saison des Maritimes.

Jusqu'à la 40e minute de La Rochelle-Northampton, la saison européenne de Teddy Thomas avait été des plus frustrantes. Non retenu pour les deux premières journées, douché par la pluie et le vent face à l'Ulster une semaine plus tôt, l'ailier avait commencé ce match sur le banc. Le choc reçu à la tête par Dillyn Leyds, juste avant la pause, lui a donné un temps de jeu sûrement plus conséquent que ce qu'il avait espéré en arrivant au Fraklin's Garden.

L'ailier a mis à profit les quarante minutes passées sur le terrain pour prouver qu'il n'avait rien perdu de sa magie et de ses appuis. Dès son premier ballon, au retour des vestiaires, il s'est fendu d'un magnifique slalom au cœur de la défense adverse. Sans malheureusement parvenir à trouver du soutien. Sur un mouvement de trois-quarts, il s'est sûrement vu aller à l'essai mais Jules Favre opta finalement pour un rasant : "J'entends que Teddy m'appelle mais comme ma course est un peu trop latérale, je préfère jouer au pied." Bien lui en a pris : sous la pression défensive Teddy Thomas, La Rochelle a récupéré une touche et en suivant inscrit l'essai du bonus offensif par Quentin Lespiaucq-Brettes (65e).

? @TeddyThoms au coeur du combat.#NORvSR | #ChampionsCup | #FievreSR pic.twitter.com/Nf8v7iuqyH

— Stade Rochelais (@staderochelais) January 21, 2023

Meilleur marqueur en Top 14

L'ancien Racingman n'a donc pas débloqué son compteur d'essais en Champions Cup mais l'essentiel était ailleurs : il a démontré une envie de tous les instants et a rappelé à tous qu'il pouvait être un facteur X à nul autre pareil. À chacun de ses six ballons, l'international est apparu affûté et volontaire. En 40 minutes, il a ainsi battu presque autant de défenseurs que tous ses partenaires (8/18). Les statistiques ne disent pas tout, elles sont parfois mensongères mais celle-ci mérite de la considération. À son débit, il a été lobé par le coup de pied, donné sur son aile, amenant l'essai des Saints mais, à ce moment-là, les Rochelais évoluaient en infériorité numérique... Sa défense, en suivant, a été perfectible. Comme un rappel de sa marge de progression pour apporter toutes les garanties attendues à ce niveau.

"J'ai conscience que mon niveau n'est pas excellent et je veux faire mieux", nous confiait, il y a quelques jours, celui qui est tout même le meilleur marqueur maritime en championnat avec cinq réalisations. S'il garde ses jambes et son envie de Northampton, nul doute que le meilleur reste à venir.

A lire aussi : Champions Cup - Botia en verve, Dulin en dedans : le baromètre de Northampton-La Rochelle