• Le duel du jour : Meafou - Beirne, le combat de la seconde ligne
    Le duel du jour : Meafou - Beirne, le combat de la seconde ligne

Champions Cup - Le duel du jour : Meafou - Beirne, le combat de la seconde ligne

Par Raphaël Plancheron-Herault
Le

CHAMPIONS CUP - Pour cette dernière rencontre de la poule B, le Stade Toulousain reçoit le Munster. Dans ce match capital pour l'obtention de la première place, objectif déclaré des locaux, un duel a retenu notre attention. La puissance d'Emmanuel Meafou contre l'expérience de Tadhg Beirne.

Emmanuel Meafou, la puissance à l'état pur

Emmanuel Meafou ne cesse d'impressionner. Lancé dans le grand bain en décembre 2019, il ne joue presque pas pour sa première saison, interrompu par le Covid 19. La saison 2020-2021 sera celle où le joueur d'origine australienne va se faire un nom. Avec 24 feuilles de match, sa puissance commence à faire de nombreux dégâts, dans une année qui verra les Toulousains faire le doublé. Alors qu'il n'avait que 22 ans cette saison-là, les Stadistes savent qu'ils ont un diamant à polir. L'année qui suit est celle de la confirmation pour le seconde ligne. Sur les feuilles de match en fin de saison, il devient un indispensable dans la ville rose.

Cette saison, Emmanuel Meafou semble inaltérable. Auteur de cinq essais, véritable rampe de lancement du jeu toulousain, encore en démonstration la semaine dernière à Sale, le joueur de 24 ans semble être l'homme de ce début d'année. Alors que sa participation avec les Bleus est impossible jusqu'à la Coupe du Monde, les Rouge et Noir se réjouissent d'avoir un cadre de leur effectif disponible pendant les doublons.

Tadhg Beirne, l'expérience du très haut niveau

On ne présente plus Tadhg Beirne. Présent au haut niveau depuis plusieurs années, le seconde ligne irlandais est un titulaire indiscutable, tant en club qu'en sélection. Capable d'évoluer avec le numéro 4 ou le numéro 5 dans le dos, le joueur de 31 ans est précieux dans l'alignement du Munster mais aussi pour son travail de l'ombre. Trop peu souvent mis en valeur, sa longévité inspire le respect.

S'il y a bien une anomalie dans le CV de Tadhg Beirne, c'est son palmarès. Alors qu'il y a évolué sous les couleurs du Leinster pendant une saison en début de carrière, et qu'il joue au Munster depuis cinq ans, il n'a remporté qu'une seule fois la ligue celte. Ce titre, aujourd'hui le seul qu'il détient, a été obtenu sous les couleurs des... Scarlets, la province Galloise. Il voudra à coup sûr remporter un titre avec son club emblématique, et si cette saison a mal débuté pour ses partenaires, celle-ci est encore longue et tout reste à jouer.

L'avis de Rugbyrama

Alors que Toulouse domine de la tête et des épaules le Top 14 et sa poule en Champions Cup, c'est nettement plus compliqué pour le Munster. Seulement septième dans son championnat, les Irlandais se déplacent à Ernest-Wallon avec des ambitions mais semblent loin du niveau de leurs belles années. Pour cette après-midi, le numéro 5 toulousain a la faveur de notre pronostic.