• Avec trois victoires en trois matchs, le Stade toulousain est leader de sa poule en Champions Cup
    Avec trois victoires en trois matchs, le Stade toulousain est leader de sa poule en Champions Cup Icon Sport - Icon Sport

Champions Cup - Toulouse a son destin en main face au Munster

Par Ghyslain Le Roy
Le | Mis à jour

CHAMPIONS CUP - Après trois victoires de rang dans la bataille continentale, le Stade toulousain se voit propulsé pour la phase à élimination directe. Si avec ces trois succès, le plus dur est fait, une victoire face au Munster est primordiale pour s’offrir des phases finales à la maison.

Contrat quasiment rempli. Le Stade toulousain peut respirer, sa saison européenne se déroule idéalement jusque-là. Après un succès dans l’antre hostile de Thomond Park et une double confrontation couronnée de succès face aux Anglais de Sale, les Rouge et Noir sont qualifiés pour les huitièmes de finale de la Champions Cup.

Sauf qu'avec ce nouveau format continental, un sans-faute en phase de poule est capital si l’on veut espérer recevoir tous ses adversaires à la maison. Alors, oui, les Toulousains, voyagent bien (7 victoires en 10 déplacements toutes compétitions confondues cette saison). Mais disputer les rencontres décisives à la maison peut changer la donne. 

Avec l’intégration des provinces sud-africaines (Stormers, Sharks, Bulls), le format de la compétition a changé. Deux poules de douze clubs, dans lesquels chaque équipe affronte deux adversaires différents et les huit meilleurs en sortent. Seules les deux premiers des poules auront l’avantage de disputer l’intégralité de leurs rencontres sur leurs pelouses, devant leur public.

Pour s'assurer de rester leader de la poule B, Toulouse doit l'emporter avec bonus face au Munster
Pour s'assurer de rester leader de la poule B, Toulouse doit l'emporter avec bonus face au Munster Icon Sport - Icon Sport

Présent en conférence de presse le numéro 10 Romain Ntamack est revenu sur l’importance de jouer ces matchs à la maison : "On espère avoir le plus de rencontres à élimination à Ernest-Wallon. On a vu que la saison dernière, c’était difficile loin de chez nous et on veut éviter ça cette année."

Actuellement leader de la poule B, Toulouse mise sur une victoire sur ses terres face aux Irlandais du Munster pour garder son avance face à un autre club français, le champion d’Europe en titre, le Stade rochelais.

Un point de bonus capital

Malgré une victoire importante sur la pelouse de Sale le week-end dernier, le Stade toulousain a de quoi nourrir certains regrets au vue de la physionomie de la rencontre. Notamment pour un point de bonus offensif laissé échapper en route, et ce, malgré la supériorité numérique.

Comme l'a rappelé Antoine Dupont, il faudra faire preuve de plus de réalisme dimanche face au Munster : "Nous aurions aimé empocher le bonus offensif à Sale, mais nous avons manqué d'efficacité, à nous de rectifier le tir dimanche."

En supériorité les Toulousains ont manqué le bonus offensif à Sale
En supériorité les Toulousains ont manqué le bonus offensif à Sale ActionPlus / Icon Sport - ActionPlus / Icon Sport

Pour s’éviter des regrets et s’offrir une deuxième partie de compétition à domicile, le club de la Ville rose sait impérativement ce qu’il doit faire : s’imposer sur sa pelouse contre le Munster et avec le bonus offensif.

Si Ugo Mola manager du club s’est montré satisfait de la qualification, pour lui recevoir en phase finale est souvent synonyme de parcours européen : "Nous sommes évidemment satisfaits de nos 3 victoires. Mais quand on regarde l’historique de la compétition, les équipes qui reçoivent en phase finale vont généralement plus loin dans cette dernière. Nous avons les cartes en main, à nous de jouer."

Le constat est clair. Toulouse est en huitième de finale certes, mais pour s’éviter des remords, la victoire bonifiée face aux Munstermen est capitale. La rencontre contre la province irlandaise promet certaines étincelles du côté d’Ernest-Wallon ce dimanche.