• Les Toulonnais ont fait le boulot face aux Zebre mais n'ont pas empoché le point de bonus offensif.
    Les Toulonnais ont fait le boulot face aux Zebre mais n'ont pas empoché le point de bonus offensif. Icon Sport

Challenge Cup - Toulon s'impose face aux Zebre de Parme mais oublie le bonus offensif

Par Vincent Franco
Le | Mis à jour

Ce vendredi soir, Toulon s'est logiquement imposé face aux Zebre de Parme sur la pelouse de Mayol. Une victoire 14-5 qui permet aux Varois de réaliser le 4 sur 4 en phase de groupe de cette Challenge Cup. Néanmoins, avec seulement deux essais marqués, le RCT a oublié en route le point de bonus offensif. Une victoire a "seulement" quatre points qui pourrait coûter cher pour la suite de la compétition.

Malgré la victoire, Toulon peut nourrir quelques regrets. Avant le coup d'envoi de la rencontre, les Varois étaient conscients qu'ils avaient besoin de cinq points face aux Zebre pour mettre toutes les chances de leur côté en vue d'une possible première position dans la poule A. 

Au final, les Varois devront se contenter de la place de dauphin, pour l'instant. Avec leurs succès non bonifié 14-5 face aux Italiens, ils n'empochent "que" quatre points.Avec ce résultat, les Toulonnais devront suivre avec attention la performance de Cardiff ce samedi face à Brive. En cas de victoire bonifiée des Gallois, Toulon passerait alors deuxième de poule.

Les finalistes de la saison dernière peuvent même passer troisièmes en cas de victoire à cinq points du Connacht sur le terrain de Newcastle ce samedi soir, ce qui pourrait compter pour la suite de la saison.

Toulon réalise le 4/4 et s'avance tranquillement vers les huitièmes de finale ! pic.twitter.com/xZHk43oCDO

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) January 20, 2023

Un match fermé

Même si les cinq points ne sont pas en poche pour Toulon, il y a tout de même la victoire. Et il aura fallu attendre un bon bout de temps pour voir les premiers points de la partie. À la demi-heure de jeu, ce sont les avants vêtus de Noir qui ont pris les choses en main. Un ballon porté dévastateur qui a poussé l'arbitre central de la rencontre à accorder un essai de pénalité. 

Quelques minutes plus tard, c'est Jiuta Wainiqolo qui a fait se lever les supporters toulonnais présents dans les gradins. Servi sur son aile gauche, le Fidjien a repiqué dans l'axe, laissé sur le flanc plusieurs défenseurs italiens pour aller plonger dans l'en-but et rentrer au vestaire avec un score de 14-0. 

Dans le second acte, le RCT a baissé de pied. Les joueurs du duo Azéma-Mignoni n'ont pas été en capacité d'arracher le point de bonus offensif. Pire, ils ont encaissé un essai dans les dernières secondes pour figer le tableau d'affichage à 14-5. Toulon doit désormais attendre la fin du week-end pour savoir quelle formation débarquera à Mayol pour disputer les huitièmes de finale de la Challenge Cup.