• XV de France - Melvyn Jaminet (France)
    XV de France - Melvyn Jaminet (France) Icon Sport - Icon Sport

Tournoi des 6 Nations - Fabien Galthié : "Melvyn Jaminet, c'est le jeu au pied le plus long et le plus haut du circuit international"

Par Rugbyrama
Le | Mis à jour

TOURNOI DES 6 NATIONS - Avant le début du Tournoi des 6 Nations, le sélectionneur du XV de France Fabien Galthié s'est livré lors d'un entretien accordé à Midi Olympique. Dans cette interview, l'ancien demi de mêlée est notamment revenu sur la concurrence au poste d'arrière entre Thomas Ramos et Melvyn Jaminet. 

Retrouvez l'intégralité de l'entretien exclusif avec Fabien Galthié sur midi-olympique.fr

Melvyn Jaminet ou Thomas Ramos ? Quel sera l'arrière du XV de France pour le prochain Tournoi des 6 Nations. Depuis la tournée de novembre, ou l'ancien Columérin a profité de la blessure de l'ancien Perpignanais, le débat est relancé pour le numéro 15 en bleu. Le choix est compliqué, surtout pour le sélectionneur du XV de France, Fabien Galthié. Dans un long entretien accordé en exclusivité à Midi Olympique, le patron des Bleus s'est confié notamment sur la concurrence entre ses deux joueurs. "Ce sont deux profils d'arrières très différents mais qui amèneront de la force à notre projet", expliquait-il dans les colonnes du "Midol".

À une quinzaine de jours de l’ouverture du Tournoi des 6 Nations, Fabien Galthié prend la parole, décrypte sa liste et n’élude aucun sujet du moment !

L'entretien complet > https://t.co/uGFPvIJ8lr pic.twitter.com/U2nGDo5qUC

— Midi Olympique (@midi_olympique) January 19, 2023

Il poursuivait en listant les qualités des deux hommes : "Melvyn Jaminet, c'est le jeu au pied le plus long et le plus haut du circuit international. C'est comme ça. Quand on l'a, on sait ce qu'on a et ce qu'il peut apporter au XV de France. Thomas Ramos, lui, a d'autres qualités, notamment dans l'animation du jeu, où il est très complice avec Romain Ntamack et Matthieu Jalibert. Il est un peu comme un deuxième numéro 10, dans la conduite du jeu. En l'air, il combat aussi beaucoup, gagne ses duels..."

Avec cette réponse technique, Galthié bottait ici quelque peu en touche, même s'il avouera par la suite être conscient de ne pas avoir totalement utilisé le potentiel offensif de Ramos en novembre...

Retrouvez l'intégralité de l'entretien exclusif avec Fabien Galthié sur midi-olympique.fr