• Christophe Urios est désormais lié à l'ASM jusqu'en 2025.
    Christophe Urios est désormais lié à l'ASM jusqu'en 2025. Icon Sport

Christophe Urios à Clermont, Pascal Cotet condamné d'une amende... Les cinq infos de ce mercredi

Par Rugbyrama
Le | Mis à jour

Ce mercredi, Clermont a officialisé la venue de Christoiphe Urios jusqu'en 2025. Le pilier bayonnais Pascal Cotet a été condamné à 150 euros d'amende tandis que la Section paloise a trouvé son ouvreur pour la saison prochaine en la personne de Joe Simmonds... Voici les cinq infos de la journée !

L'arrivée d'Urios officialisée à Clermont

L'ASM Clermont-Auvergne a annoncé ce mercredi en milieu de journée l'arrivée de Christophe Urios en tant qu'entraîneur principal. Il s'engage avec effet immédiat et jusqu'en juin 2025.

Le manager était sans club depuis son éviction de l'Union Bordeaux-Bègles mi-novembre. Il y entraînait depuis 2019. Avec les Girondins, il a réussi à terminer premier de la saison "Covid" interrompue en mars (2 défaites seulement) avant de qualifier le club pour la première fois de son histoire en phase finale. Deux demi-finales de championnat et une de Champions Cup plus tard, les choses se compliquent.

\ud83d\udc49\ud83c\udffc Christophe URIOS nommé entraineur de l’ASM Clermont Auvergne jusqu'en 2025 (option 2026) \ud83c\udfc9

Lire l'article : https://t.co/GRGIROPKb9 pic.twitter.com/ts5OGQprmh

— ASM Rugby (@ASMOfficiel) January 18, 2023

Cotet condamné à une amende de 150 euros

La justice a rendu sa décision ce mercredi matin. Pascal Cotet, le pilier droit de l’Aviron bayonnais, va devoir payer une amende de 150 euros de dommages et intérêts suite à l’affaire de violences pour laquelle il était poursuivi.

Les faits remontent au 3 décembre dernier. Une femme avait accusé Pascal Cotet de l’avoir frappée à la sortie d’une discothèque, tandis qu’une amie de celle-ci avait indiqué avoir été victime d’insultes à caractère raciale. Convoqué par la police, l’ancien joueur de Narbonne avait reconnu la gifle, mais nié les insultes à caractère raciste.

Pau : Joe Simmonds s'est engagé

La Section paloise frappe un grand coup sur le marché des transferts. En effet, selon nos informations, le club béarnais a obtenu l’accord du numéro dix anglais Joe Simmonds (1,82 m, 88 kg) pour la saison prochaine.

Âgé de 26 ans, le joueur, qui évolue à Exeter depuis ses débuts chez les professionnels en 2016, est une référence à son poste et il est reconnu comme un des meilleurs ouvreurs du championnat anglais. Même s’il n’a jamais connu de sélection avec le XV de la Rose (international U20), Joe Simmonds possède une solide expérience et un beau palmarès.

Joe Simmonds portera le maillot de Pau la saison prochaine.
Joe Simmonds portera le maillot de Pau la saison prochaine. PA Images / Icon Sport

Bristol sanctionné de cinq points de retrait pour avoir aligné Stooke en Challenge Cup

C'est suite à un imbroglio général que, ce mercredi, le club de Brisol a été sanctionné d'un retrait de cinq points en Challenge Cup, ainsi que d'une amende de 10 000€ avec sursis. C'est une commission de discipline indépendante de l'EPCR qui s'est réunie pour prendre cette décision en milieu de semaine. La raison ? L'utilisation du deuxième ligne Elliott Stooke lors de deux matchs de la phase de poule, contre Perpignan et face aux Italiens des Zebre. 

Pau : Lanne-Petit suspendu cinq semaines pour son comportement face aux Cheetahs

La commission de discipline indépendante a acté sa décision. Geoffrey Lanne-Petit sera suspendu pendant cinq semaines. La raison ? L'entraîneur de l'attaque et des transitions de la Section paloise s'est rendu coupable d'un mauvais comportement lors de la 1e journée de Challenge Cup, contre les Cheetahs à Pau.

Il aurait selon la commission insulté l'arbitre assistante Hollie Davidson (Écosse) après la fin du match. L'EPCR avait par la suite porté plainte pour "inconduite" à son encontre et contre la Section paloise pour ne pas avoir contrôlé des membres de son personnel.