• Semi Radradra verrait d'un bon oeil un retour en France la saison prochaine.
    Semi Radradra verrait d'un bon oeil un retour en France la saison prochaine. Icon Sport

Transferts - Après Bordeaux-Bègles, le CV de Semi Radradra circule du côté de Lyon

Par Vincent Franco
Le | Mis à jour

TRANSFERTS - Semi Radradra continue d'affoler le marché. Après avoir été annoncé du côté de Bordeaux-Bègles, pour un possible retour en Gironde, le centre fidjien se serait proposé du côté de Lyon selon nos confrères du Progrès. Pourtant sexy, ce transfert aurait finalement peu de chance d'aboutir. L'état physique du joueur de 30 ans refroidirait les dirigeants rhodaniens. 

Semi Radradra retrouvera-t-il le Top 14 la saison prochaine ? À cette question, nombreux sont ceux qui aimeraient y répondre positivement. Et pourtant, l'affaire est encore loin d'être conclue. 

Depuis plusieurs semaines, le centre ou ailier fidjien est annoncé du côté de Bordeaux-Bègles, club qu'il a déjà connu entre 2018 et 2020. Dernièrement, le président girondin Laurent Marti a refroidi la piste dans les colonnes de l'Équipe : "On tient à respecter le salary cap. Il ne faut pas non plus mettre tout le talent derrière. On réfléchit à nos équilibres. On doit notamment densifier notre paquet d'avants" 

La route vers l'UBB bouchée, le CV de Semi Radradra aurait également été proposé un peu plus vers l'Est, du côté de Lyon. Mais comme pour Bordeaux-Bègles, le transfert aurait peu de chance d'aboutir. Depuis plusieurs mois, le Fidjien de 30 ans est embêté par des pépins physiques à répétition, notamment à un genou. Cette "fragilité" refroidirait les dirigeants rhodaniens. Affaire à suivre.

Le Lou toujours à fond sur Esterhuizen

L'information a été dévoilée par Midi Olympique il y a quelques jours, Lyon verrait d'un bon œil l'arrivée du centre sud-africain des Harlequins, André Eterhuizen (28 ans ; 11 sélections). Selon le Midol, le Lou est en contacts avancés avec le puissant springbok (1,94 m, 110 kg), qui pourrait découvrir la France dans les prochains mois. 

Une vague de départs va frapper la ligne arrière lyonnaise (Tuisova, Nakaitaci, Arnold, Veredamu), qui pourrait donc se renforcer avec Esterhuizen.

Pour rappel, l'ancien membre du staff de Toulouse, AB Zondagh, va lui débarquer en tant qu'entraîneur des trois-quarts. Le Sud-Africain va remplacer Kendrick Lynn, avec André Esterhuizen et Semi Radradra à ses côtés ? Réponse dans les prochaines semaines...