• Anthony Jelonch et les Toulousains ont peu à peu pris le dessus dans cette partie.
    Anthony Jelonch et les Toulousains ont peu à peu pris le dessus dans cette partie. ActionPlus / Icon Sport - ActionPlus / Icon Sport

Champions Cup - Toulouse s'impose à Sale et composte son billet pour les huitièmes

Le | Mis à jour

Les Anglais étaient revanchards après la claque reçue lors du premier affrontement entre les deux équipes il y a quelques semaines. Mais les joueurs du Stade toulousain n’ont pas tremblé et décrochent un troisième succès en trois matchs dans cette Champions Cup. Sur la pelouse de Sale, ils s’imposent 27 à 5, face à une équipe des Sharks, assez rapidement réduite à 14 après le carton rouge récolté par Cobus Wiese (19e). Toulouse assure déjà sa qualification pour les huitièmes de finale.

Les joueurs de Sale attendaient de pied ferme les Toulousains samedi après-midi à l'occasion de la 3e journée de Champions Cup. Mais finalement, les Haut-Garonnais ont étouffé peu à peu les velléités adverses. 

Sale voit rouge

Dans cette partie, les Toulousains doivent d’abord subir l’envie de bien faire des Sharks de Sale et un vent contraire à gérer. Les Anglais démarrent du bon pied avec un essai d'Akker van der Merwe, en puissance (12e). Ensuite, le 2e ligne de Sale Cobus Wiese récolte un carton rouge pour un déblayage illicite épaule lancée sur la tête de Dorian Aldeghéri (19e). À 15 contre 14 mais toujours avec ce vent contre à gérer, les Toulousains prennent leur temps pour revenir petit à petit dans la partie. Une pénalité de Melvyn Jaminet (25e) réduit en effet l'écart et ramène le score à 5-3 à la pause.

Toulouse avec patience 

Les Haut-Garonnais ne surjouent pas en supériorité numérique. Avec patience, ils construisent le score et profitent ensuite de l’avantage du vent pour contraindre les Anglais à jouer sous pression. Les joueurs d’Ugo Mola se nourrissent des grattages de Julien Marchand et de la réussite au pied de Melvyn Jaminet (6/7 samedi) pour doubler leurs adversaires et les écarter peu à peu (5-15, 66e). Puis à dix minutes de la fin du match, ils accélèrent nettement à l’image de leur demi de mêlée Antoine Dupont. Celui-ci est à l’initiative autour des rucks et en insistant côté fermé. Au bout de l’action, le surpuissant Emmanuel Meafou renverse tout le monde sur deux mètres pour marquer un premier essai haut-garonnais dans cette partie (70e). Il est imité quelques instants plus tard par le talonneur Guillaume Cramont, venu valider une offensive où le ballon virevolte des mains toulousaines et jaillit très rapidement des rucks (5-27 , 72e).

Objectif réception du match couperet

Les Haut-Garonnais valident ici et sur ce score une troisième victoire en autant de matchs dans cette compétition. Ils filent ainsi vers les huitièmes de finale et se placent même parfaitement pour accueillir le match décisif. Pour cela, il faut finir à l'une des quatre premières places de son groupe. Dans la poule B qui héberge le Stade toulousain, les partenaires de Romain Ntamack occupent - au moins provisoirement - la première place à l'issue de cette rencontre de la 3e journée de Champions Cup. 

??? ?? ????? \ud83c\udfc1\ud83d\udd25

Les Rouge et Noir viennent à bout des Sharks sur un score de 27 à 3 ! \ud83d\udcaa#SHARKSST pic.twitter.com/nJCbP3cpyd

— Stade Toulousain (@StadeToulousain) January 14, 2023