• Champions Cup - Justin Tipuric était de tous les bons coups des Ospreys face à Montpellier.
    Champions Cup - Justin Tipuric était de tous les bons coups des Ospreys face à Montpellier. Huw Evans / Icon Sport

Champions Cup - Justin Tipuric a tout fait, Louis Carbonel imprécis : le baromètre de Ospreys-Montpellier 

Le | Mis à jour

Les Ospreys ont réussi à venir à bout d’une belle équipe de Montpellier grâce à leur capitaine Justin Tipuric et leur buteur Cai Evans. L’ouvreur du MHR Louis Carbonel a été en difficulté.

Les Tops

Justin Tipuric

L’international gallois a été omniprésent dans ce match, avec une prestation monumentale dans le secteur défensif où il a réussi seize plaquages. Mais le capitaine des Ospreys a aussi été déterminant sur le plan offensif, réalisant tout d’abord une passe parfaite sur le second essai d’Alex Cuthbert à la 55e minute. Puis, alors que Montpellier avait repris l’avantage au tableau d’affichage, il a parfaitement joué un ballon de récupération avec un jeu au pied parfait dans le fond du terrain. Il poursuivait son effort pour être au soutien et marquer le troisième essai de son équipe.

Cai Evans

L’arrière des Ospreys Cai Evans a certes manqué une dernière transformation qui aurait pu enlever un point de bonus défensif à Montpellier, mais il avait été d’une précision redoutable jusque là, en réussissant trois pénalités et trois transformations, alors que les buteurs du MHR ont manqué trois transformations et une pénalité.

Paul Willemse

Le deuxième ligne de Montpellier est décidément en grande forme. Il avait déjà marqué lors des deux dernières journées du Top 14, mais il a fait encore mieux au pays de Galles en inscrivant un doublé en première période. Ses charges redoutables ont fait reculer la défense des Ospreys, laissant penser que la puissance héraultaise dans l’en-but adverse finirait par faire la différence. Il faut aussi souligner sa présence défensive.

Montpellier s'incline face aux Ospreys mais ramène deux points !

Le film du match > https://t.co/pDxJPLtclg#OSPMHR pic.twitter.com/1THlE7eees

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) January 14, 2023

Les Flops

Louis Carbonel

Le demi d’ouverture de Montpellier a manqué une pénalité dans ses cordes dès la 7e minute de jeu, puis une transformation lors de sa deuxième tentative face aux perches (27e). Après ces deux échecs, Louis Carbonel a décidé de laisser le but à Léo Coly, mais cela a certainement joué sur sa confiance. Il a commis de nombreuses approximations, perdant notamment un ballon en début de seconde période qui offrait une pénalité aux Ospreys. Sa passe mal ajustée pour Elliott Stooke conduisait à l’essai de Justin Tipuric. Il s’est rattrapé en fin de match avec une inspiration qui amenait le dernier essai du MHR.

Nicolaas Van Rensburg

Alors que le paquet d’avant de Montpellier réalisait une première période exceptionnelle, le troisième ligne Nicolaas Van Rensburg n’a pas réussi à se hisser au niveau de l’époustouflant Alexandre Bécognée et de Zack Mercer. Il a été remplacé à la pause par Yacouba Camara qui a été beaucoup plus en vue.