• Jono Gibbes n'a pas été tendre avec ses joueurs à l'issue de la rencontre face aux Tigers de Leicester.
    Jono Gibbes n'a pas été tendre avec ses joueurs à l'issue de la rencontre face aux Tigers de Leicester. Icon Sport

Champions Cup - Jono Gibbes (Clermont) : "C'est une honte de prendre 44 points à domicile"

Par Vincent Franco
Le | Mis à jour

Malgré un match courageux et quelques fulgurences, Clermont s'est largement incliné ce vendredi soir sur sa pelouse du Michelin face aux Tigers de Leicester. Une défaite 44-29 face aux Anglais, notamment à cause d'essais trop facilement encaissés. À l'issue de la rencontre, Jono Gibbes n'a pas mâché ses mots concernant la performance de ses joueurs. Le manager auvergnat appelle à une grande remise en question.

Clermont ne sort pas la tête de l'eau. Malgré une petite boufée d'oxygène en championnat avec la victoire face à Perpignan la semaine passée, l'ASM a replongé ce vendredi soir dans son antre de Marcel-Michelin. Certes, le contexte est différent, avec quelques changements dans le quinze de départ auvergnat, mais l'addition est salée. 

Les Jaunards ont encaissé la bagatelle de 44 points face aux Tigers de Leicester, 27 seulement dans le premier acte. Un lourd revers qui place les Clermontois dans une position délicate pour la qualification mais qui a sorti poussé Jono Gibbes a tapé du poing sur la table à l'issue de la rencontre. 

Le manager néo-zélandais n'a pas mâché ses mots concernant la performance de ses protégés : "C'est une honte de prendre 44 points à domicile. Nous avons cédé trop facilement. Une telle performance, devant notre public, c'est dur. Cette nouvelle défaite remet beaucoup de choses en question. Il faut réussir à trouver une solution, de manière à produire autre chose que ce que l'on a montré face à cette équipe de Leicester."

L'ASM a notamment encaissé des essais jugés "trop faciles" par Baptiste Jauneau, avec une interception dès la prmeières secondes du match, et un essai en première main largement évitable. 

Néanmoins, Jono Gibbes a tout de même retenu quelques points positifs de cette troisième journée de Champions Cup : "J'ai aussi senti un esprit, une envie. Malheureusement, notre fin de premier acte nous a plombé. Notre organisation défensive n'était pas au niveau."