• Théo Nanette de Rouen Normandie rouage important du bonus en fin de match.
    Théo Nanette de Rouen Normandie rouage important du bonus en fin de match. Icon Sport - Icon Sport

Pro D2 - Rouen Normandie met fin à sa disette face à Angoulême et se bonifie en deuxième mi-temps

Le | Mis à jour

Pro D2 - Large victoire bonifiée de Rouen Normandie à Robert-Diochon face à une équipe d'Angoulême qui n'aura tenu qu'une seule mi-temps (17-16) avant de subir la foudre adverse et ainsi d'encaisser un 25-0 en deuxième période. Avec ce succès, les Normands s'éloignent de la zone rouge un peu plus et mettent fin à leur série de 3 défaites consécutives. Soyaux Angoulême est plus que jamais empêtré dans la zone rouge.

Lorsque la mi-temps a été sifflée ce soir au Stade Robert-Diochon par Stéphane Coulon, les Rouennais ne disposaient que d'un petit point d'avance au tableau d'affichage et faisaient face à des Angoumoisins très réalistes en attaque. La seconde période n'aura en rien ressemblé à la première et les Lions se sont imposés nettement face à Angoulême.

Tout avait bien commencé pour les joueurs de Nicolas Godignon qui occupaient le terrain adverse et marquaient trois points par la botte de Franck Pourteau en guise d'apéritif (3-0), à défaut de frapper fort d'entrée. Pourtant, Soyaux-Angoulême réagissait vite en égalisant par le pied d'Adrien Bau en ayant passé que quelques secondes dans le camp adverse (3-3). Soyaux-Angoulême réussissait même le premier écart de la rencontre quelques minutes plus tard. Bau avait manqué une pénalité mais la vista de Matthieu Ugalde faisait la différence depuis son camp avec une relance à la main perçante et une passe dans le timing pour Nicolas Martins (3-10). 

Rouen réagit vite et bien 

Menés au score, les Rouennais ne s'affolent pas et occupent toujours aussi souvent le camp de l'équipe d'Etcheto. Sur une touche à 5m, à la 19e minute, N'diaye ramasse un ballon traînant pour filer à l'essai. S'il est retenu in extremis, il libère Fofana et le ballon est enfin aplati (10-10). Quelques instants plus tard, les Lions s'en vont marquer leur deuxième essai par Masilevu sur la droite après un siège des 22m charentais. La mi-temps arrive mais l'écart n'est pas creusé puisque Bau a rempli sa mission au pied sur de rares possibilités (17-16).

En seconde période, une seule équipe

Le retour des vestiaires n'offre pas de bis repetita pour Soyaux-Angoulême. Très réalistes avant la pause, les Charentais n'ont même plus les opportunités de l'être tant ils subissent le jeu et le recueillent dans leur moitié de terrain. Rouen démarre timide en marquant rapidement des points au pied pour se rassurer (20-16, 51') mais prépare déjà la suite. Un éclat. Et c'est Paul Surano qui allume la première mèche avec une touche rapidement jouée malgré le trafic pour déstabiliser la défense blanche. Quelques instants plus tard, c'est encore lui qui décide de développer l'attaque sur la gauche où Masilevu et Mapapalangi s'allient pour l'essai du second (27-16, 53'). Les Angoumoisins viennent d'encaisser un 10-0 et ce n'est pas fini.

Une fin de match pour un bonus

Avec trois essais marqués contre un et une domination très nette, Rouen ne peut que pousser pour aller chercher un bonus qui lui ferait plus que du bien après tant de contre-performances. 6 défaites lors des 7 dernières journées laissent des traces et des envies de revanches. Franck Pourteau aggrave encore l'écart au pied (30-16, 67') mais l'essai tarde à venir. C'est chose enfin faite quelques minutes plus tard sur une action confuse où Willy N'Diaye profite d'un en-avant adverse pour marquer le 4e essai après un bon travail de Nonette ( 37-16, 70'). Et un 20 - 0 en seconde période. Il y aura même un 5e essai, juste avant la sirène, parti d'une énième touche à 5m "bien" négociée par les Normands. Un lancer... incertain profite finalement à Lucas Malbert qui y va de son essai en solitaire sur quelques mètres (42-16, 80').

Ces 5 points font un grand bien aux joueurs de Rouen qui voient nettement s'éloigner le danger même s'ils ne gagnent qu'une place ce soir (11e). Angoulême, maintenant à 12 points de là, enchaîne un 5e revers de rang. Seul Massy fait moins bien. 
 

\u26ab\ufe0f Fin de Match \ud83d\udd34

Victoire de nos Lions, avec le BO !! \ud83d\udd25#EnsemblePlusVitePlusLoin #RNR #ProD2 pic.twitter.com/sZnQvL7uNi

— Rouen Normandie Rugby (@RouenNdieRugby) January 13, 2023