• Deuxième match nul consécutif pour Romain Trouillard et Grenoble en Pro D2 contre Carcassonne
    Deuxième match nul consécutif pour Romain Trouillard et Grenoble en Pro D2 contre Carcassonne Icon Sport

Pro D2 - Pas de vainqueur entre Grenoble et Carcassonne dans un match sans essai

Le | Mis à jour

Pro D2 - Grenoble et Carcassonne ont fait match nul (15-15) ce vendredi pour cette rencontre de la 17e journée au Stade des Alpes. Les buteurs se sont répondu au pied dans ce match où aucune équipe n'a marqué d'essai. Les Carcassonnais ont parfaitement défendu dans les dernières minutes, empêchant le réveil des Grenoblois qui n'ont pas montré grand-chose offensivement devant leur public.

Cette affiche de la 17e journée de Pro D2 s'est terminée sur un match nul entre Grenoble et Carcassonne (15-15) après un beau duel de buteur mais avec des attaques sans inspiration. Mauvaise opération pour les Grenoblois qui enchaînent un deuxième match nul consécutif après celui sur la pelouse contre Provence Rugby il y a une semaine tandis que les Carcassonnais prennent deux bons points dans la lutte pour le maintien en bas de tableau.

Un duel Fortunel - Hilsenbeck

Le Grenoblois Régis Montagne va sûrement se ressasser cette dernière opportunité à moins de cinq minutes dans les 22 mètres de Carcassonne mais l'avant, entré en cours de match, a laissé échapper le ballon alors qu'il n'était qu'à un mètre de l'essai. Une situation qui résume bien le match de Grenoble tant son attaque a été inexistante en première période avant de se briser sur un mur jaune au retour des vestiaires. Heureusement pour Grenoble, Thomas Fortunel a assuré les points au pied même s'il s'est montré plus maladroit qu'à son habitude dans l'exercice. Alors que Carcassonne menait 9-3 à la demi-heure de jeu après deux pénalités de Christopher Hilsenbeck et une de Samuel Marques, le demi d'ouverture grenoblois a permis à son équipe de recoller dans les dernières minutes de la première période sur deux longues tentatives (6-9 à la 37e puis 9-9 à la 40+1e).

Carcassonne héroïque en défense

Au retour des vestiaires, Grenoble a enfin pris le jeu à son compte en s'installant dans le camp adverse mais alors qu'un de ses coéquipiers était en position de marquer, Steeve Blanc-Mappaz a utilisé son épaule dans un ruck, obligeant l'arbitre à lui sortir un carton jaune, synonyme d'infériorité numérique pendant dix minutes. Une infériorité qui n'a pas empêché Grenoble de continuer à porter le ballon et enfin prendre les commandes de ce match sur une pénalité de Fortunel peu après l'heure de jeu (12-9, 63e). Dans la foulée de cette pénalité, Carcassonne a récupéré son coup d'envoi en forçant une faute au sol grenobloise et Hilsenbeck n'a pas tremblé pour ramener son équipe à hauteur. Dix minutes plus tard, alors que Fortunel pensait une nouvelle fois avoir mis les siens devant pour de bon (15-12, 72e), les Grenoblois se sont mis une fois de plus à la faute dès le coup d'envoi et Baptiste Mouchous, entré à la place d'Hilsenbeck quelques instants plus tôt, a égalisé une nouvelle fois pour Carcassonne qui s'est accroché à ce nul dans les dernières minutes grâce à une défense héroïque.

Il s'agit du premier match nul pour des Carcassonnais qui stoppent leur mauvaise série de deux défaites consécutives et profitent des défaites de Soyaux Angoulême et de Massy Essonne pour s'éloigner un peu des deux dernières places. De son côté, Grenoble entre dans le Top 6 au classement en profitant de mauvais résultats de certains de ses concurrents directs.

Valeureux, les Carcassonnais créent la surprise au Stade des Alpes. Nos joueurs devront s'appuyer sur ce résultat pour consolider leur place en PRO D2 lors des prochaines rencontres !

RDV à Domec dans 2 semaines.

?\u26ab\ufe0f#DéfendreNosCouleurs #FCGUSG pic.twitter.com/4vUZCBZiaN

— US Carcassonne\u2694 (@USCXV) January 13, 2023