• Tevita Tatafu (ici ballon en main) va débarquer à Bordeaux l'an prochain
    Tevita Tatafu (ici ballon en main) va débarquer à Bordeaux l'an prochain Twitter de Tokyo Sungoliath - Twitter de Tokyo Sungoliath

Transferts - Tevita Tatafu (Japon) devrait rejoindre l'UBB après la Coupe du monde

Par Raphaël Plancheron-Herault
Le | Mis à jour

TRANSFERTS - Après l'annonce officielle ce mardi 10 janvier de la venue de Yannick Bru et Thibault Giroud jusqu'en 2027, un nouveau renfort de poids pourrait bientôt s'engager en faveur de l'Union Bordeaux-Bègles. Le président Laurent Marti aurait acté la venue du troisième ligne international japonais Tevita Tatafu pour l'après-Coupe du monde, selon l'Equipe.

Les bonnes nouvelles s'enchaînent pour les Bordelo-Bèglais. Après l’officialisation de la venue de Yannick Bru et Thibault Giroud dans le staff la saison prochaine, ça bouge aussi du côté des joueurs. Après la possible perte d’Alban Roussel (partant à Lyon) et le départ de Tom Willis en Angleterre, le poste de troisième ligne de l’UBB se voyait affaibli. Pour le renforcer, les Girondins ont choisi de faire confiance à Tevita Tatafu, selon l'Equipe. Le troisième ligne d’origine tongienne et international japonais (27 ans, 12 sélections) est un joueur réputé pour sa puissance.

Il a déjà affronté à trois reprises l’équipe de France, marquant un essai au passage. En allant en Gironde, ce serait sa première expérience en dehors du Japon. Évoluant au Tokyo Sungoliath depuis 2019, il a joué la finale du championnat en 2021 qui a vu son équipe s'incliner (31-26 face au Wild Knights).

Un recrutement ambitieux

Avec sa venue, Bordeaux-Bègles continue de montrer ses ambitions pour la prochaine saison. Après la signature évènement de Damian Penaud annoncée le 28 décembre 2022, le club présidé par Laurent Marti continue de faire un mercato très ambitieux. Le club unioniste pourrait également acter la venue de Romain Latterade, Paul Abadie et a prolongé récemment le talonneur emblématique Clément Maynadier. À l'inverse, les Girondins devraient perdre Jules Gimbert et Federico Mori, en partance pour le Stade français et l'Aviron Bayonnais, en plus des deux troisièmes lignes.