• Diaby omniprésent sur la pelouse de Chaban-Delmas
    Diaby omniprésent sur la pelouse de Chaban-Delmas Icon Sport

Top 14 - Diaby omniprésent, Maqala a glissé : le baromètre de Bordeaux - Bayonne

Par Yanis Guillou
Le | Mis à jour

TOP 14 - Ce samedi, l’UBB l’a emporté sur sa pelouse face à Bayonne (23-15). Mahamadou Diaby et Maxime Lucu ont guidé leurs coéquipiers alors que du côté des Basques, Sireli Maqala n’a pas su dompter la pelouse de Chaban-Delmas. 

Les Tops : 

  • Maxime Lucu

Le capitaine de l’UBB a mis son équipe dans de bons rails. Leader vocal, Lucu a aussi montré l’exemple sur le terrain. La longueur de son jeu au pied a fait un bien fou aux siens et a permis aux Girondins de dominer la bataille territoriale. Il trouve un « 50-22 » de mammouth, qui amène directement le premier essai bordelais. Si on peut regretter un mauvais choix proche de la ligne adverse en première période, il a globalement maîtrisé le match. En défense, il s’est envoyé en plaquant superbement Tatafu notamment alors que le pilier avait franchi. Fiable face aux perches, il ne connut qu’un seul échec. Pas étonnant que Chaban ait scandé son nom à l’heure de jeu…

  • Mahamadou Diaby

Le troisième ligne s’est démultiplié sur le terrain : il était partout ! Très efficace en défense, il termine meilleur plaqueur de la partie avec quinze plaquages. Discipliné, il a utilisé son physique avantageux pour avancer au contact et même distribué quelques passes après-contact. Sa volonté hors normes a donné une certaine énergie aux Bordelais alors qu’il faisait son retour à la compétition. En bref, on n’a vu que lui et c’est plutôt bon signe.

  • Geoffrey Cridge

Le numéro huit bayonnais est peut être méconnu pour beaucoup de monde, mais il a impressionné contre l’UBB. Tranchant, il a souvent été servi par ses coéquipiers pour « péter » dans la défense adverse. Omniprésent, il a cassé plusieurs plaquages et a trouvé de l’avancée sur chacune de ses prises de balle. En plus, il a été très solide en défense et finit le match avec douze plaquages. On pourra regretter son indiscipline tout de même.

Bordeaux-Bègles s'impose face à Bayonne dans son antre de Chaban-Delmas !

Le film du match > https://t.co/gZdahXlzPF pic.twitter.com/0dSHVxl8ha

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) January 7, 2023

 

Les Flops : 

  • Konstantine Mikautadze

Le colosse s’est d’abord fait remarquer pour ses deux fautes de main dans le premier quart d’heure. Alors qu’on attendait que sa puissance fasse la différence, il fut trop discret et pas assez influent. En plus, son indiscipline coûte cher puisqu’il fut pénalisé deux fois par M. Raynal. En défense également, il n’a pas su s’imposer et distribuer de gros tampons. Il en fallait plus pour permettre à l’Aviron d’avancer. Dans cette rencontre, l’absence de Thomas Ceyte s’est faite sentir.

  • Sireli Maqala

Attaquant fou aux appuis de feu, Sireli Maqala a souvent eu du mal à dompter la pelouse bordelaise. Il a glissé à de nombreuses reprises alors que des coups étaient à jouer pour lui et son énorme vitesse. Face à Moefana, il a subi la puissance du Bordelais. En seconde période, il a disparu de la circulation. Alors qu’il a l’habitude de briller au sein des lignes arrières bayonnaises, il lui a manqué de quelque chose.

  • Zack Holmes

En l’absence de Matthieu Jalibert, l’ouvreur australien n’a pas réussi à apporter sa patte au sein de l’attaque bordelaise. Soulagé par Maxime Lucu et Romain Buros sur les jeux au pied, il a plusieurs fois été mis en difficulté. Sur plusieurs séquences offensives, il semble qu’il n’ait pas assez fixé la ligne adverse avant de distribuer le jeu. En défense, il a été pris à revers sur la percée de Camille Lopez. On en attend un peu plus d’un joueur comme cela.

Revivez le live du match Bordeaux-Bayonne en cliquant ici ! 

 
Lancez votre recherche