• Les Columérins de Florian Nicot ont fait le boulot à Carcassonne.
    Les Columérins de Florian Nicot ont fait le boulot à Carcassonne. Icon Sport

Pro D2 – Florian Nicot (Colomiers) : "Des garçons solidaires et consistants jusqu'au bout"

Par Quentin Put
Le

PRO D2 – L'entraîneur adjoint aux trois-quarts de Colomiers Florian Nicot se félicitait de l'état d'esprit de ces joueurs ce vendredi à Carcassonne. Un écart a été fait en début de match mais il a fallu contenir les assauts audois dans les vingt dernières minutes.

Vous avez construit ce succès par étapes. Comment l'analysez-vous ?

On est plutôt content. C'est un match à l'extérieur, qui plus est de reprise après les fêtes... On savait que ça allait se construire sur d'abord une bonne occupation. On a été performant là-dessus, et évidemment la conquête et une grosse défense. Ça s'est joué comme ça par étapes et globalement dans le match on a été consistant dans tous les secteurs donc c'est positif.

L'occupation, l'efficacité, et la défense : trois domaines qui avaient fait défaut contre Oyonnax avant la trêve...

C'est vrai, ce sont des secteurs qu'on avait pointés d'ailleurs à la reprise. Il fallait qu'on s'améliore rapidement si on voulait être compétitifs. L'efficacité en zones de marque en faisait partie, et on a marqué assez rapidement sur les ballons qu'on a eus ce soir. On a bien géré les temps forts puis les temps faibles en deuxième mi-temps. C'est important dans ces moments-là de pas prendre d'essai pour relancer l'adversaire. Il faut féliciter les garçons qui ont été solidaires et consistants jusqu'au bout.

La meilleure des façons de préparer la réception de Biarritz...

On sait qu'un gros match nous attend, certainement un niveau au-dessus de celui de ce soir. Et on sait que ça va passer par de la continuité. C'est un autre type d'adversaire, on verra les conditions la semaine prochaine. On se souvient aussi d'Oyonnax et on se doit d'offrir une revanche à notre public et à notre club.

Vous êtes parvenus à exploiter le peu de ballons de récupération que vous aviez. Est-ce le signe d'une équipe columérine qui a retrouvé de la confiance ?

C'est l'état d'esprit de ce club, de ce groupe. Il faut arriver à le perdurer sur la saison. C'est ça qui nous permettra d'avoir des occasions d'essai. Si en plus on garde cette efficacité en zones de marque, on deviendra une équipe dangereuse.